dimanche 24 janvier , 2021

Agression à la MA Villepinte

Ce Jeudi 21 mai 2015 à la Maison d’Arrêt de Villepinte, une très violente agression sur Personnel s’est produite. Un de nos collègues a été touché violemment au cou par un détenu armé d’une paire de ciseaux.

Nous sommes passés à côté d’un drame.

Une nouvelle fois l’UFAP-UNSa Justice dénonce l’agressivité grandissante et gratuite d’une certaine catégorie de la population pénale complètement déstructurée.

Les professionnels que sont les Personnels Pénitentiaires se sentent totalement impuissants et abandonnés par leur hiérarchie face à ce genre de situation.

Notre administration de tutelle se doit d’assurer la sécurité des Personnels; elle doit donner les moyens humains, matériels et réglementaires, afin que les Surveillants puissent travailler dans des conditions plus sereines. Ce ne sont pas les dernières recommandations de la Directrice Isabelle GORCE, obnubilée par une gestion drastique des heures supplémentaires et plus encline à généraliser la découverte des postes et le mode dégradé, qui vont nous rassurer.

L’UFAP-UNSa Justice ne peut tolérer qu’une fois de plus, un Collègue soit resté au « tapis ».

L’UFAP-UNSa Justice exige pour l’individu auteur de cet acte inqualifiable, une sanction exemplaire et des poursuites judiciaires.

L’UFAP-UNSa Justice souhaite un prompt rétablissement à notre Collègue et lui témoigne son soutien indéfectible.

L’UFAP-UNSa Justice félicite l’intervention des Agents qui ont dû faire face à ce déchaînement de violence.

A force de dérouler le tapis rouge à nos pensionnaires, de penser à leur petit confort, de leur donner le téléphone portable et internet, la DAP va faire de nos détentions, de véritables zones de non-droit.

L’UFAP-UNSa Justice ne laissera pas faire.

Paris, le 21 mai 2015

Pour l’UFAP-UNSa Justice

Les Secrétaires Généraux

150521 – Agression à la MA Villepinte

Related posts