mardi 09 juillet , 2019

AGRESSION AU BÂTIMENT 4

Dimanche 9 juin 2019, au service du matin, lors de la distribution des médicaments avec l’infirmière et l’agent 4BC/0, le surveillant 4 AD/0 s’est fait violemment agresser par un détenu affecté en aile fermée car celui-ci s’impatientait.

Alors que les surveillants 4AD/O et 4 BC/0 empêchaient ce détenu énervé de sortir de sa cellule et protégeaient l’infirmière, l’agent 4 AD/0 a été attrapé au cou et au col à plusieurs reprises.

L’alarme a été déclenchée et les agents sont arrivés rapidement sur les lieux pour prêter main forte.

Les coups portés au surveillant lui ont laissé des marques rouges au cou et celui-ci a du se rendre à l’hôpital.

La mise en prévention du détenu a été effectuée mais après avis médical celui-ci a été déclaré incompatible suite à un certificat d’inaptitude psychiatrique au régime du quartier disciplinaire et a été réaffecté au bâtiment 4.

Le bureau local UFAP apporte tout son soutien au collègue blessé et lui souhaite un bon rétablissement.

Le bureau local UFAP félicite et remercie les agents pour leur professionnalisme lors de cette intervention. Cette situation aurait pu être éviter si des mesures adaptées avaient été prises plus tôt pour ce détenu.

Le bureau UFAP exige le transfert de ce détenu et des sanctions exemplaires au lieu d’attendre que la situation se dégrade.

Le Bureau Local UFAP de JOUX LA VILLE

Le Secrétaire Local JUILLEROT AMELIE

Related posts