jeudi 18 juillet , 2019

Agression d’un surveillant – Condé-sur-Sarthe CP

Ce Jeudi 26 mars 2015 au Centre pénitentiaire de CONDE sur SARTHE, une très violente agression de personnels s’est produite. Deux de nos collègues ont été blessés dont un particulièrement puisqu’il a été roué de coups alors qu’il était au sol.

Une nouvelle fois, l’UFAP/Unsa Justice dénonce l’agressivité grandissante et gratuite d’une certaine catégorie de la population pénale complètement déstructurée.

Les professionnels que sont les personnels pénitentiaires se sentent démunis devant ce genre d’individus qui parfois relèvent plus de la psychiatrie que de la prison. Il faut maintenant que leur administration de tutelle, qui se doit d’assurer leur sécurité, donne les moyens humains, matériels et réglementaires, afin que les surveillants puissent travailler dans des conditions plus sereines et avec le soutien de leur hiérarchie.

L’UFAP/Unsa Justice ne peut tolérer qu’une fois encore, un collègue soit resté au « tapis » et exige pour l’individu auteur de cet acte inqualifiable :

  • Une peine de quartier disciplinaire
  • La suppression de la totalité de ses remises de peines
  • Une comparution immédiate et des sanctions exemplaires pour coups et blessures volontaires sur agent de l’état

L’UFAP et au travers de notre organisation, l’ensemble des personnels  souhaite un prompt rétablissement à notre collègue et témoigne de notre soutien à sa famille.

Le Bureau Local UFAP/Unsa Justice

 

Related posts