vendredi 17 septembre , 2021

AGRESSION GRATUITE A LA MAF

Une nouvelle fois, les personnels de surveillance sont pris pour cible.

En effet, ce dimanche 12 septembre 2021 vers 14h00, une détenue au profil « psy » lourd, et placée au QD suite à une précédente agression sur agent, a de nouveau fait acte de violence envers une de nos collègues. Alors que cette détenue allait être placée au téléphone, elle s ‘est soudainement dirigée vers la surveillante QI/QD pour lui porter un violent coup de poing au niveau du visage. Il faudra toute la réactivité d’une collègue et la présence d’esprit de l’agent agressée pour repousser la « sauvageonne » dans sa cellule ,et clore l’incident.

Les personnels en ont marre de servir de défouloir à une population pénale de plus en plus agressive. Il devient urgent de construire ou classifier des structures adaptées pour accueillir ce genre d’individu démuni de toutes faculté mentales.

L’UFAP UNSa Justice manifeste son soutien à notre collègue blessée lors cette agression gratuite et lui souhaite un prompt rétablissement. Nous l’invitons fortement à déposer plainte.

L’UFAP UNSa Justice CP NANTES salue une énième fois la réactivité des agents présents sur place au moment des faits.   

L’UFAP UNSa Justice déplore une nouvelle fois que la population pénale devient de plus en plus vindicative et n’hésite plus à passer à l’acte. Nous demandons à la direction, son placement en cellule sécurisée muni d’un passe menottes, et, par le fait une gestion des mouvements de celle-ci avec moyens de contraintes nécessaires jusqu’à son transfert.

L’UFAP UNSa Justice demande le transfert immédiat de cette détenue qui n’a plus sa place dans nos quartiers.

                                                                                                Le 13 septembre 2021                                                                                      P/le bureau local UFAP UNSa Justice

Related posts