jeudi 23 mai , 2019

AGRESSION SUR PERSONNELS AU Q.F.E

Ce samedi, alors qu’une bagarre éclate vers 15h40 au niveau des promenades entre plusieurs détenues, la Première-Surveillante de roulement venue sur place, décide de faire sortir les diverses protagonistes en renvoyant deux d’entre-elles en cellule, et en plaçant l’instigatrice en cellule d’attente afin de rédiger les comptes rendus.

Après avoir effectué ces taches, notre collègue décide d’enjoindre cette écervelée à suivre le même chemin que ses « amies » du jour. Décidée à retourner en promenade, cette détenue connue pour des faits de violence, se rue alors sur la première-surveillante et la pousse fortement.

Les trois surveillantes présentes tentent alors de maitriser cette hystérique qui telle une combattante sur un ring de MMA, assène coup de tête à l’une, et plusieurs estocades aux autres. Il aura fallu l’intervention de deux personnels masculins pour enfin maitriser cette énergumène, qui continua tout de même à menacer et insulter nos collègues lors de son placement au quartier disciplinaire.
Bilan : 4 agents à l’hôpital… 3 jours d’I.T.T. pour deux agents, et de multiples contusions pour les deux autres.

L’UFAP UNSa Justice Beauvais félicite les personnels agressés pour leur sang-froid et leur professionnalisme, ainsi que nos collègues venus en renfort.

L’UFAP UNSa Justice Beauvais souhaite un prompt rétablissement à nos collègues, et se tient à leur disposition pour les aider dans leurs diverses démarches administratives et judiciaires.

L’UFAP UNSa Justice Beauvais exige une peine de quartier maximale, ainsi que le transfert disciplinaire de cette « usager contrainte».

L’UFAP UNSa Justice Beauvais salue l’attitude de la Direction et de l’encadrement, qui se sont rendus à l’hôpital auprès de nos collègues et souhaite que des démarches soient rapidement engagées avec la Direction de ce même hôpital, en vue d’améliorer la prise en charge des agents victimes d’agressions.

Afin d’éviter la réitération de ce genre d’évènements, l’UFAP UNSa Justice Beauvais rappelle à notre Direction, la nécessité d’installer des passes-menottes dans les salles d’attente en autres, tel que défini dans le relevé de conclusions de janvier 2018.

Le bureau UFAP UNSa Justice

Related posts