mercredi 23 septembre , 2020

AGRESSIONS AU QI !

Tarascon, le 04 juin 2019.

Hier, lundi 03 juin 2019, vers 17h55, lors de la distribution de son repas au quartier d’isolement , un détenu a profité de l’ouverture de sa cellule pour agresser l’agent et le chef de poste. L’alarme du gradé n’a pas fonctionné, heureusement celle du surveillant a pu s’enclencher.

LES PERSONNELS ATTENDENT TOUJOURS LA DOTATION DES NOUVEAUX ÉMETTEURS-RÉCEPTEURS !!!

Ce détenu, multirécidiviste dans les agressions de personnels, a plusieurs signalements à son palmarès.

En service de nuit, celui-ci avait  simulé d’avoir ingurgité des lames afin d’obtenir une promenade nocturne à l’hôpital. En effet, ce manipulateur a avoué au médecin de la radio, qu’il était venu suite à un pari pour sortir de la prison.

Ce détenu, placé au QI à sa demande, monopolise depuis plusieurs nuits l’interphonie, pour discuter ou demander du tabac gratuit, bloquant d’éventuels appels d’urgence.

L’UFAP-UNSa justice souhaite un prompt rétablissement à nos collègues.

L’UFAP-UNSa Justice exige le comblement des postes vacants pour mettre fin aux postes découverts et aux nuits en mode dégradé. 

L’UFAP-UNSa Justice exige la présence de deux agents et un gradé au QI QD.

L’UFAP-UNSa Justice exige une sanction exemplaire et le transfert de cet individu après sa peine de QD !

L’UFAP-UNSa Justice, une présence au quotidien…

Le Bureau Local UFAP-UNSa Justice

Related posts