jeudi 23 mai , 2019

AGRESSIONS D’UN NOUVEAU GENRE AU CPLH

                          Le Havre, le 14 février 2019

Le mardi 12 février 2019, deux de nos collègues ont subi des agressions sexuelles de la part de deux détenus. Deux incidents distincts, et sur deux bâtiments différents.   

En effet, le 1er incident s’est déroulé vers 15h00 au 1er étage du CD1. Lorsque la surveillante allait réintégrer le détenu GS à sa cellule, ce dernier s’est mis derrière elle, et a commencé à la toucher au niveau de son postérieur. La surveillante a eu le réflexe de se retirer, mais le détenu insista pour qu’elle rentre dans sa cellule.

Le 2ème incident s’est déroulé vers 16h30 au 2ème étage de la maison d’arrêt. La surveillante s’apprêtait à réintégrer le co-détenu du détenu G, lorsque ce dernier s’est jeté sur elle pour lui lécher le cou.

Les deux énergumènes ont été placés au quartier disciplinaire.

Ce genre d’agressions, au même titre que toutes les agressions envers les personnels méritent un traitement des plus intransigeants qu’il soit.

C’est pourquoi l’UFAP Unsa Justice exige des sanctions exemplaires pour ces deux détenus.

L’UFAP Unsa Justice encourage vivement nos collègues à déposer plainte.

L’UFAP Unsa Justice apporte tout son soutien à nos collègues et se tient à leur disposition pour leurs démarches administratives.

L’UFAP Unsa Justice exige par ailleurs le transfert de ces deux voyous.

Pour le bureau local

Related posts