jeudi 24 octobre , 2019

AGRESSIONS SUR PERSONNEL À LA VILLA CHAGRIN.

          Après avoir déjà fait parler de lui en lançant un récipient d’urine sur un collègue au quartier disciplinaire, après avoir aussi détruit auparavant la cellule dans laquelle il était affecté à son arrivée, un détenu au profil « délicat » s’en est pris cette fois à un autre agent lundi soir, toujours au mitard, en le frappant au visage pour une raison que lui seul pouvait justifier, et encore…

          La prompte réaction des autres collègues présents sur secteur, car  cet énergumène à l’insigne honneur de bénéficier de 3 agents à chaque ouverture ou mouvement, a permis de circonscrire l’incident dans les meilleurs délais.

          Nous souhaitons donc évidemment un bon rétablissement à notre copain et adressons nos remerciements à l’équipe d’intervention pour son professionnalisme.

          Nous espérons aussi que ce triste individu soit transféré le plus rapidement possible, non pas que nous ne saurions le gérer, simplement nous n’avons pas la structure adéquate pour ce genre de profil chronophage et demandant du personnel que notre établissement peine parfois à trouver au quotidien.

          De plus, nous ne sommes doté que d’une cellule disciplinaire pour le moment, une deuxième est prévue, mais quand ? Avec ce squatteur de mitard, nous n’avons plus aucune marge de manœuvre pour d’autres incidents.

Pour le bureau, le secrétaire local.                    

  Le 11 avril 2019

Related posts