jeudi 11 juillet , 2019

Alerte à la MA Orléans – UR Dijon

La Maison d’Arrêt d’Orléans vit ses dernières heures après tant d’années au service de l’Administration pénitentiaire.

Dans un monde normal, cette fermeture aurait pu se passer dans de meilleures conditions et avec un peu plus de considération pour les fonctionnaires qui usent leurs godasses sur les coursives et dans les autres services.

En bien non !!!

Les événements de ces derniers jours amènent l’Union Régionale UFAP/UNSa Justice de Dijon à s’inquiéter de l’INSECURITE dans laquelle évoluent nos collègues.

Commençons par ce mercredi 1er octobre 2014 lorsqu’un agent découvre dans les escaliers d’une coursive une balle de 5 mm.

Non les copains vous ne rêvez pas !!!!

La direction locale, avec l’approbation de la Direction interrégionale, ne trouve comme réponse à ce qui pourrait être une menace pour tous, que de faire fouiller 5 cellules. Cellules auparavant ciblées par le Chef des lieux.

Résultat = Woualou !!! Comme qui dirait dans mon quartier.

Continuons dans l’absurde.

Lors d’une fouille les agents, avec tout le professionnalisme qu’on leur connait, découvre dans une cellule une corde de 25 m de long, et comble de tout, un mannequin de fabrication artisanale.

Certainement, le résultat d’une des nombreuses activités manuelles offertes à la population pénale par notre Chère Administration de peur que ces gentils usagers contraints ne sombrent dans l’oisiveté !!!

En tout cas l’occupant de la cellule n’est pas inquiété.

Le bouquet final (n’y voyez là aucun jeu de mot) est pour ce jeudi 02 octobre lorsqu’un détenu, connu pour sa dangerosité et les troubles qu’ils causent en détention, se vante au nez et à la barbe de tous avec une liste contenant des informations personnelles sur les agents.

Ce même détenu, menaces et insultes à l’appui, va jusqu’à ordonner au chef d’établissement de faire sortir un de ses hommes de main placé au Quartier Disciplinaire. Il obtiendra gain de cause.

Ne cherchez plus, la MAO a son futur Codétenu de Soutien (CDS) ou bien elle anticipe sur la mise place de l’Article 29 « Droit d’expression collectif des personnes détenues » avant le transfert des détenus sur le CP Orléans-Saran (CPOS)…

L’Union Régionale UFAP/UNSa Justice de Dijon dénonce le laxisme de l’Administration pénitentiaire qui met en péril des agents accomplissant leur mission de service public dans des conditions déplorables.

L’Union Régionale  UFAP/UNSa Justice de Dijon, par son Secrétaire Général, a saisi ce jour le Directeur Interrégional afin d’apporter une réponse rapide à cette insécurité au sein de la MAO.

L’Union Régionale UFAP/UNSa Justice de Dijon reste vigilante face à la situation de la MAO et saura prendre ses responsabilités le moment venu.

Alerte à la MAO

 

 

 

 

Related posts