ALLÔ LA DAP… ICI CONDÉ – Tract Alençon Condé S/Sarthe

Une fois de plus, la dernière CAP  démontre que beaucoup de surveillants partent de Condé et que peu d’agent veulent venir ici. Et que dire des malheureux 11 postes promis pour la sortie d’école pour la 195e promotion de surveillants.

C’EST HONTEUX

Faut-il rappeler que le mouvement du mois de janvier était basé sur notre sécurité et qu’avec ces « suppressions » de postes, une fois de plus c’est notre sécurité qui est en jeu, ainsi que la vie privée des personnels.

Comment expliquer que l’établissement de Vendin, la petite sœur de Condé, bénéficie d’une CAP spéciale pour justement apporter plus de sécurité avec l’arrivée des détenus du QER.

L’UFAP Unsa justice dénonce le manque cruel de personnel au sein de notre établissement.

L’UFAP Unsa justice demande à ce que le manque de personnel soit régularisé avant l’ouverture du QER.

Dans le cas contraire, l’UFAP mettra tout en œuvre pour bloquer cette ouverture.

Le Bureau Local

Le 23.05.18

Related posts