mercredi 21 avril , 2021

Après le canoë, porte ouverte aux autres activités – Poitiers-Vivonne CP

Au lendemain d’une des activités canoë offerte par le club hôtel de Poitiers-Vivonne, voilà que nos chers pensionnaires en manque d’occupations « encadrées » , se lancent maintenant dans d’autres activités. 

Ce matin, gala de boxe improvisé entre des détenus sur la maison d’arrêt. Dans cette bagarre, un Surveillant moniteur de sport a pris un coup de poing au visage (routine sur Vivonne). 

Jusque là rien d’anormal diront certains. 

Cette après midi, escalade sur le CDH. Deux détenus nouvellement affectés sur le bâtiment se sont mis à faire de l’escalade et sont ainsi perchés sur les toits de la promenade. Il aura fallu plusieurs heures de négociation et l’arrivée des ERIS pour dénouer la situation. 

Mais bon, jusque là rien d’anormal diront certains. 

L’UFAP-UNSa de Poitiers/Vivonne souhaite un bon rétablissement au collègue moniteur qui a pris un coup de poing ce matin. 

 L’UFAP-UNSa de Poitiers/Vivonne ne félicite pas la direction pour cette gestion calamiteuse de l’ensemble de la structure. 

L’UFAP-UNSa de Poitiers/Vivonne ne remercie pas non plus la DAP pour les miettes de postes qui sont offertes à la prochaine CAP et  qui ne couvrent même pas les départs de cette année. 

L’UFAP-UNSa de Poitiers/Vivonne félicite les vrais professionnels pénitentiaires qui œuvrent tous les jours sur la coursive sans les reconnaissances qu’ils méritent!           

Merci à vous d’avoir géré ce merdier avec brio ce jour. 

Nous sommes persuadés que notre direction vous remerciera à la suite de notre lecture, ils étaient probablement trop pressés de vous voir quitter l’établissement, le compteur des heures sup tournant, les merci ce sera une autre fois, ou pas…… 

Et comme dirait l’autre « a demain pour de nouvelles aventures ». 

 Le bureau local UFAP-UNSa

Related posts