jeudi 24 octobre , 2019

Après le DESPOTISME ! Place à l’AUTORITARISME !

Alors que les météorologues annoncent la canicule pour les prochains jours, l’ UFAP-UNSa Justice du CP Marseille s’interroge sur les prévisions de la direction en matière de gestion du personnel.

On pensait avoir vu le pire, pourtant un climat délétère plane au-dessus de l’établissement et on assiste à de grands chamboulements !!!

– Certains changements de service sont refusés aux agents du CEA, alors qu’ils sont dans le cadre réglementaire (respect de la charte nationale de gestion de service) .

– Le grand objectif du moment avec comme seul mot d’ordre, MAITRISER les heures supplémentaires des personnels, malgré le fait que quotidiennement de nombreuses missions leur soient rajoutées.

– Des modifications d’organisations se font sans aucune concertation ou information des OS.

Quelle belle progression d’un dialogue social constructif !

Pourquoi chercher des poux dans la tête d’un chauve ? Quelle est la volonté de la Direction ? 

Les agents font les choses par envie et jamais dans l’intérêt du service…voyons ! C’est bien connu.

On viendra après nous parler de problème de planification voire d’absentéisme… À qui la faute ?

Ceux-là même qui se font insulter, menacer à longueur de journée et voir agresser ne font que leur travail et dans quelles conditions ?

Cette méthode n’a d’autre effet que de dégoûter les personnels qui font de leur mieux pour faire fonctionner une structure qui ne leur facilite pas toujours la tâche. 

Pour la Direction, il vaut mieux réaliser des économies sur le dos des personnels que de s’attarder sur les problématiques techniques et surtout sanitaires par ces fortes chaleurs.

De nombreux locaux sont dépourvus d’aérations, de climatisations et moisissent même à certains endroits (vestiaire des personnels, zone greffe, zone parloir, bureau du surveillant activité QH1,…pour ne citer que ceux-là). 

En matière d’hygiène, de santé et de sécurité au travail nous sommes très loin du compte.

Au passage l’établissement n’est ouvert que depuis 2 ans et à ce rythme-là, ça promet pour les années à venir. 

Si seulement ces économies pouvaient servir à bon escient… hélas elles serviront sans doute à financer LEURS PRIMES

L’été sera chaud, mais pas que dans les tee-shirts et les maillots…

Et surtout ne confondez pas autorité et autoritarisme.

À bon entendeur…

L’UFAP-UNSa Justice, une Présence Quotidienne …

Marseille, le 26 Juin 2019. 

Le Bureau Local UFAP-UNSa Justice

Related posts