lundi 23 septembre , 2019

Assé manti, Assé mété Moun an difikilté !…

Ce samedi 17 aout 2019, un syndicaliste déverse sur les ondes un tissu de mensonges à propos de l’agression de notre collègue N.

Si le voyou n’a pas réussi à lui prendre les clés, c’est grâce à sa détermination et à son courage. Les collègues, alertés par les cris, sont venus lui prêter main forte pour maîtriser le détenu et le conduire au Quartier Disciplinaire.

Notre Organisation Syndicale dément formellement les FAUX propos tenus sur les ondes et fustige son auteur et ses envolées lyriques…

Non, notre collègue n’a pas été hospitalisée !… Non, il ne s’agit pas d’une tentative d’assassinat !…

Mais par contre, Oui, il s’agit bien d’une tentative de récupération d’un évènement dramatique par ce prétendu syndicaliste en manque de sensationnel pour faire le buzz…

Oui, il s’agit tout simplement d’une pulsion d’un tribun précoce, peu soucieux des retombées personnelles et professionnelles que ces propos pourraient engendrer pour notre collègue et sa famille !

Oui, il s’agit de vouloir faire le buzz afin de redorer un blason terni !…

Ce comportement puéril, auprès des médias, discrédite la parole de notre collègue et mettent à mal les professionnels que nous sommes ainsi que l’institution que nous représentons au quotidien !…

Notre collègue et sa famille n’avaient pas besoin d’être mise au-devant de la scène, contrairement à d’autres qui ne vivent et n’existent que pour cela…

Honte à vous qui vous servez de la souffrance et du malheur de vos propres collègues pour en faire votre joujou !…

Honte à vous qui vous targuez de parler à la place des autres depuis votre tour de carton : la détention, depuis l’épisode FIMBOU, vous en ignorez les risques…

L’UFAP UNSa Justice s’insurge contre ce manipulateur dont le principe est de se poser en rassembleur et porte-parole d’une entente syndicale servie à toutes les sauces de l’establishment !…

Honte à vous qui interpellez les médias sous cette bannière afin de satisfaire votre ego surdimensionné !…

Respectez les personnes, les consciences et les familles !…

Il ne suffit pas de mentir pour convaincre ni de dire pour séduire… faut-il encore savoir quoi dire pour éviter ainsi le pire !…

Ducos le 22 août 2019

Le Bureau régional

Related posts