mardi 22 septembre , 2020

« Balance ton quoi » : Du grand n’importe quoi !

La commission de discipline au QMC de ce mercredi 26/06/2019 a laissé la plupart des personnels sans voix :

Lors de cette commission de discipline, un détenu sanctionné à quelques jours de confinement, a choisi de passer ces quelques jours au QI. La direction avec autorité… lui a accordé. Quelle main de fer ! Là aussi le message est clair, c’est le détenu qui choisit les modalités d’exécution de sa sanction.

RIDICULE !

Mais la Direction peut faire mieux :

Un détenu comparaissait également pour avoir fait des déclarations amoureuses à une surveillante et un autre pour insultes à une CPIP. Quelle surprise lorsque Madame la DCP inflige un nouveau genre de sanction digne d’une école primaire : en lien avec les jours de confinements avec sursis, les détenus sont contraints à recopier les paroles d’une chanson d’actualité

(« balance ton quoi »).Il faut avoir le cœur bien accroché à Moulins…bientôt des heures de karaoké en sanction disciplinaire ???

HONTEUX !

L’UFAPunsa-justice condamne cette mascarade ! Nous sommes en établissement pénitentiaire et non en colonie de vacances. Les détenus sont parmi les plus dangereux de France. Quel message fait-on passer lorsqu’ils dépassent les limites envers les personnels féminins et sont seulement sanctionnés par des lignes d’écritures ?

L’UFAPunsa-justice rappelle juste qu’il y a quelques jours une bagarre d’une rare violence a eu lieu dans la cours de promenade (et non une cours de récréation) ; qu’aucun transfert n’a été opéré, que les CDD sont loufoques, la tension en détention est réelle entre bandes rivales. A croire que tout est mis en œuvre pour que tout dégénère.

L’ UFAPunsa-justice se demande si la chaleur et les événements récents influent sur la capacité d’analyse et de prise de décision de notre Direction. Le CP Moulins/Yzeure est à bout de souffle, il semble en être de même pour la Direction…

Vite ; des départs et des transferts !

Related posts