samedi 14 décembre , 2019

BAZARLAND

tract-Eysses-BAZARLAND

Eysses le 19/11/2019

Le jeudi 14 novembre 2019 deux de nos collègues ont subi les foudres d’un détenu placé au QI/QD, coups de casserole, crachats, insultes.

Tout cela pour une histoire de médical, une gestion qui dépasse le bon sens et la déontologie, des explications devraient être demandées au service de l’UCSA… !!!

L’UFAP/UNSaJusice déplore cet incident, regrette l’absence de fermeté de notre direction envers ce genre d’énergumène.

L’UFAP/UNSaJustice estime que le laisser-aller et  l’angélisme de notre direction ne fait que mettre jour après jour la tête de nos collègues sous l’eau. 

L’UFAP/UNSaJustice réclame le transfert de ce détenu après sa peine de QD.

D’autre part, l’UFAP/UNSaJustice  juge inacceptable que notre hiérarchie puisse se laisser discréditer sans apporter une réelle réponse adéquate aux manquements des personnes détenues. Ce sentiment d’impunité amène le non-respect et les premiers à en pâtir sont les personnels de première ligne.

Par immobilisme le bazar revient et s’installe insidieusement au sein même d’un quartier qui devrait logiquement donner le ton sur notre détention.

L’UFAP/UNSaJustice souhaite au travers de ce tract un prompt rétablissement à nos collègues.      

                                                                    Le bureau local UFAP/UNSaJustice

Related posts