Bientôt plus de caristes au CP de Caen que dans les magasins de bricolage… – CAEN CP

C’est à croire que la manutention des marchandises est devenue un problème important pour notre établissement.

Certes la réglementation a changé et cadre plus les conditions de travail des Personnels et nous ne pouvons que nous en féliciter.

Mais de là à avoir un nombre aussi élevé de collègues qui vont devoir passer le permis cariste pour qu’enfin les marchandises puissent rentrer en temps voulu. Là, c’est franchement abuser !!

Si nos informations ne sont pas erronées, le Centre Pénitentiaire de Caen sera en possession

(après passage des futurs candidats) de 15 Agents ayant ce permis cariste alors que dans le même temps dans un magasin de bricolage, situé sur une commune proche de notre établissement, (où la manutention est journalière), ils ne sont que 6.

N’y-a-t-il pas une erreur dans les calculs ?

Pour l’UFAP UNSA JUSTICE, nous pensons là encore, qu’il s’agit d’une erreur d’organisation locale car les Ressources Humaines nous les avons et les livraisons n’ont pas augmenté plus qu’il y a quelques années.

L’UFAP UNSA JUSTICE dénonce aujourd’hui cette pratique qui consiste à vouloir faire passer ce permis à tous les Agents de ces services et qui plus est, dilapide l’argent des contribuables. Car rappelons tout de même qu’il en coûtera près de 3000 €uros.

Espérons donc que la Direction locale puisse nous entendre et revoir sa copie !!!                  

Les Personnels apprécieraient bien plus que cet argent soit dépensé dans  l’achat de peinture et de bons radiateurs afin de leurs redonner de bonnes conditions de travail quand ils exercent sur les deux tours que sont la 2 et la 4… sans pour autant devoir attendre un audit !!!!

L’UFAP UNSA JUSTICE, une présence quotidienne…

Caen le 25 avril 2016

Le secrétaire local

B.BRASME

Related posts