BOUGEZ-VOUS !!!!

Ce dimanche après-midi, lors de la relève des miradors sud et ouest, le surveillant du mirador sud a eu la surprise de voir un détenu dans le chemin de ronde qui venait d’escalader le grillage de la cours de promenade ouest. Le concertina semble servir de décoration !
Le surveillant est intervenu avec l’aide de la surveillante qui venait d’être relevée du mirador ouest. Après avoir maîtrisé le détenu, nos collègues se sont fait caillasser (cailloux, morceaux de bois, tiges métalliques) tout en se faisant insulter et cracher dessus.
Les deux gradés de service sont arrivés pour porter main forte aux deux collègues.
Samedi, un premier incident a eu lieu. Les deux agents des promenades ont signalé la présence d’un trou dans le grillage. Après constatation du chef de permanence et du 1er surveillant, le second tour a été maintenu prétextant que les détenus du 1er étage ne posaient aucun problème.
Mais le dimanche, c’est bien un détenu du 1er étage qui s’est retrouvé dans le chemin de ronde !!!
Qu’attendent la direction locale et la direction interrégionale pour mettre en place une protection derrière ce grillage ? Attendent-ils qu’un détenu agresse physiquement un surveillant avec ces barres métalliques ?

La DI possède des budgets pour agrandir des parkings mais ne semble pas se soucier de la protection des agents !!!

L’UFAP-UNSa Justice EXIGE IMMÉDIATEMENT une protection au niveau de ce grillage sous peine d’un blocage de l’établissement.
L’UFAP-UNSa Justice demande une peine disciplinaire exemplaire envers ces deux détenus et leur transfert à la suite de leur sanction.
L’UFAP/UNSa Justice félicite les agents pour leur professionnalisme et leur souhaite un prompt rétablissement. Elle se tient à leur disposition pour toute démarche.

Gradignan le 16/10/2017

Le Bureau Local UFAP/UNSaJustice
CP BORDEAUX-GRADIGNAN

Related posts