lundi 23 septembre , 2019

CAP des Adjoints Administratifs Une fin en beauté ! Ou presque…

Du 9 au 13 décembre 2019 se déroulera la dernière CAP de mobilité pour les Adjoints Administratifs…

A la lecture de la circulaire de l’administration et de ces pièces jointes cette CAP nous promet, façon de parler, une fin en beauté !!!

L’UNSa Justice s’oppose depuis de nombreux mois à cette réforme de la Fonction Publique qui vient cadenasser le dialogue social.

D’ores et déjà  le tournant pris ne promet rien de bon !

Pour preuve, à la lecture des fiches de postes qui accompagnent la circulaire mobilité on peut découvrir au fil de l’eau que l’administration profile des postes en catégorie C tout en leur attribuant le niveau indemnitaire le plus faible (groupe 2 du RIFSEEP)… Voilà une belle façon de faire des économies ! Si l’administration recherche celle ou celui qui remplira dès la prise de fonction toutes les missions, par contre pour la juste rémunération, repassez plus tard !

Il faut se rendre à l’évidence, le dicton « Toute peine mérite salaire »

n’a plus sa place au ministère de la Justice…

L’administration n’hésite pas également à indiquer des « durées souhaitées sur le poste » : vous ne pourrez pas partir avant la date indiquée sur la fiche (jusqu’à 3 années de présence demandées sur le poste référencé 631) …Cette façon de faire est une mauvaise nouvelle pour les collègues qui vont subir une contrainte supplémentaire alors que la catégorie C  reste la moins rémunérée.

L’UNSa Justice dénonce cette décision unilatérale de l’administration qui va à l’encontre du respect de la vie privée des agents.

Aujourd’hui, l’UNSa Justice, première organisation syndicale du ministère de la Justice est en capacité de révéler ces agissements qui vont à l’encontre de l’intérêt des Adjoints Administratifs. Mais quel niveau de discussion subsistera en 2020 quand les syndicats n’auront plus accès à l’information qui nous concerne Toutes et Tous lors de nos demandes de mobilité ?

Malgré les mauvais coups portés en cette rentrée, l’UNSa Justice reste résolument déterminée à défendre les intérêts des Personnels

Paris, le 21 août 2019

Fabrice BEGON

Secrétaire général adjoint

Related posts