dimanche 19 mai , 2019

CDC – CR CAP du 9 octobre 2014

Aujourd’hui, s’est tenue la dernière CAP du Corps de Commandement pour l’année 2014 dans cette composition (élections obligent).

Force est de constater qu’après 3 ans ‘’de prises de tête’’ dans cette instance, l’UFAP-UNSa Justice commence à faire réagir. Ainsi, nous avons vu apparaître dans la bouche d’une autre OS des mots comme critères de mutation etc…

Même si la démarche reste timide, l’effort est à saluer après tant d’années de silence ou rien ne bougeait. Espérons que cet éclair de lucidité ne soit pas la matérialisation d’échéances électorales prochaines.

Après insistance au travers de notre déclaration liminaire, la DAP nous a fait part de son intervention sur la DI de Lille concernant les logements de fonction et que le dossier était à l’arbitrage sur le bureau du DAPA. Un groupe de travail sur les logements de fonction, les astreintes, l’indemnitaire sera ouvert dès 2015. Mais il reste à déterminer qui le pilotera au niveau de la DAP pour préparer une future réforme du Corps de Commandement.

Pour la CAP à proprement dite, l’AP est restée égale à elle-même avec comme doctrine ‘’les copains d’abord’’.

Dans cette mascarade, nous avons vu de jeunes Lieutenants passer devant les Commandants, des postes republiés faute de candidats avec ‘’une bonne gueule’’, etc… et on en passe et des meilleurs.

La cerise sur le gâteau reste la prise de position d’une OS en soutien de DSP au détriment d’Agents qu’ils sont censés représenter et défendre. Il ne suffit pas de changer de sigle syndical pour se racheter une conduite. Mais rien d’étonnant à cela puisqu’il s’agit de représentant ayant assuré ses arrières en embrassant le Corps de Direction. Peut-être le retrouverons-nous bientôt à RH4 représentant l’AP dans les prochaines instances !!!

Nous n’en dirons pas plus sur cette CAP qui est à vomir.

Pour tous les déçus du Corps de Commandement qui souhaitent obtenir un avancement et une carrière digne de ce nom sans pour autant avoir à se prostituer, demandez-vous objectivement depuis quand les mots de rangs de classement, de critères de mutations, etc…. sont évoqués dans cette CAP !!!

Pour l’UFAP-UNSa Justice, ce ne sont pas de vains mots. Etre Officier ne veut pas dire être corvéable à merci pour des directeurs qui confondent loyauté et allégeance. L’asservissement est aboli depuis plusieurs siècles, il est temps que certains s’en rappellent.

Les Officiers ont des valeurs qui n’ont été que trop longtemps bafouées.

Il est temps que la révolte sonne avec l’UFAP-UNSa Justice.

141010 – CR CDC du 091014

Related posts