mercredi 13 novembre , 2019

CDC – L’UFAP-UNSa Justice un syndicat de proximité et de soutien – UR de Lille

Après son déplacement sur certains établissements rencontrant des difficultés en termes d’effectif sur la DI de Bordeaux (Neuvic), l’UFAP-UNSa Justice s’est orientée sur le terrain d’un de nos potentats, le seigneur des Flandres.

En effet, fidèle à lui-même, notre Syndicat de proximité, continue tout au long de l’année à aller au contact des personnels dans les établissements, afin de s’entretenir avec un bon nombre d’officiers affectés à Annœullin, Sequedin, Quiévrechain, Vendin le vieil, Amiens, Arras, Douai etc… Les agents rencontrés ont pu exprimer leurs inquiétudes ou colère concernant leur quotidien dans les structures, qui consiste à travailler sans moyens ni perspectives, avec le sentiment de déconsidération  et de mépris à leur égard. A force d’échanges, nous avons en retour saluer leur courage et pugnacité pour faire en sorte que les détentions ne soient pas pire qu’elles ne le sont aujourd’hui et que les personnels sous leur responsabilités soient pour le mieux encadrés  malgré l’absence de réflexion sur la gestion du Corps de Commandement principalement accaparé à des tâches administratives de plus en plus importantes.

Et oui, la politique de nos hiérarques a provoqué une dérive des différentes  tâches, faute de remise à plat des organigrammes. Et pour cause, celles des DSP ont été déversées sur les Officiers, celles des Officiers sur les gradés, celles des gradés sur les Surveillants… Bientôt grâce aux associations de PPSMJ dont le lobbying est de plus en plus important, les détenus pourront un jour jouer le rôle de KAPOS !

Quant au fonctionnement de certains établissements,  tel que la maison d’arrêt  d’Amiens, nous avons pu nous apercevoir tout comme la semaine précédente à Neuvic, que cette structure est victime du dédain bien appuyé de toute une institution, de la DI à la DAP. Pour être plus précis, cet établissement aurait dû bénéficier de deux officiers à la sortie de la dernière promotion de Lieutenant, mais le sort a fait que ces deux postes devaient être supprimés pour les reporter sur un autre établissement. Sanctionnée, cette structure doit continuer à fonctionner avec trois officiers sur cinq dont deux seuls pour la détention, une aberration. La détention  est tenue à bout de bras par les surveillants et encadrants dont les officiers en contact constant et direct avec la PPSMJ.  Malheureusement, si la raison ne revient pas à nos dirigeants, 2014 va se terminer et nos collègues continueront à s’user sachant que rien encore prédit que 2015 sera bénéfique pour eux.

A Vendin le Vieil, établissement pas encore en plein fonctionnement, nos jeunes collègues pâtissent déjà du seul comportement de leur dirigeant suprême, alias Mister JEGO, seigneur du district interrégional pénitentiaire de Lille. En effet, nos jeunes camarades nouvellement affectés sont privés d’attribution de logement de fonction bien que leurs responsabilités leur en donnent le droit. Comme au Havre, la raison évoquée de l’autorité régionale est qu’il n’y a pas assez de moyens économiques pour donner raison à ces cadres de terrain. L’UFAP-UNSa Justice répond à cet avare que la charité bien ordonnée commence par soit même, et qu’il remette déjà dans la caisse ce que coûte le bail de son logement, cela permettra certainement d’en financer deux voire trois.

Dans tous les cas, la DAP ne peut pas dire qu’elle n’est pas au courant de ces problématiques et absence de respect des droits, puisqu’elle a eu à nous entendre sur ces sujets lors de la dernière CAP des officiers ainsi qu’au CTAP suivant. C’est à se demander si les mots « considération » et « justice » veulent dire quelque chose pour nos responsables, et si la véritable personne devant répondre aux responsabilités de DAP n’est pas Alain JEGO.

Pour terminer, nous remercions l’ensemble des représentants locaux et régionaux, camarades et collègues qui nous ont fait l’honneur de nous accueillir et organiser les entretiens et visites.

2014 10 08 Rencontre du corps de commandement dans le nord

Related posts