mardi 09 juillet , 2019

CORPS de COMMANDEMENT – Qui sera le prochain ???

Mardi dans la matinée au Bâtiment D des Baumettes, un Lieutenant a été victime d’une tentative d’homicide perpétrée par un détenu connu pour des faits de violences envers des Personnels Pénitentiaires.

Notre collègue a pu esquiver les coups à l’arme blanche qui lui étaient destinés. Le couteau style  »OPINEL » était soigneusement dissimulé lors de sa présentation pour l’audience à laquelle ce voyou était convoqué.

Si cet évènement n’a pas connu de suites tragiques, c’est grâce à la réaction des professionnels aguerris, que sont les Agents de cet établissement, qui sont intervenus immédiatement sur les lieux lors du déclenchement de l’alarme portative afin de porter secours à notre Collègue dans son bureau.

L’UFAP-UNSa Justice dénonce fermement la banalisation des agressions, de quelles que formes que ce soit, envers les Personnels de tous grades confondus, aujourd’hui livrés à la seule barbarie de nos Prédateurs Protégés Sous-Main de Justice.

L’UFAP-UNSa Justice exige un réveil de nos dirigeants afin de s’orienter vers des objectifs autres que l’entretien ou l’amélioration de leur bourse personnelle : Endiguer la vague d’incidents envers les Personnels placés sous leur autorité !

L’UFAP-UNSa Justice souhaite un prompt rétablissement à notre Collègue Éric et félicite les Personnels pour leur sang-froid et leur professionnalisme.

Si les évènements de ce type ou les têtes mises à prix, liées aux provocations sur les réseaux sociaux qui gangrènent une grande partie des établissements du territoire national ne leur font aucun effet, que nos dirigeants prennent leurs responsabilités ou haussent leur niveau de management afin d’être dignes d’une institution régalienne et de sécurité publique.

Rappelez-vous la campagne de recrutement que vous avez publiée, elle n’était aucunement :

« Engagez-vous pour crever au service de la Nation !!! »

L’UFAP-UNSa Justice apporte son soutien inconditionnel à tous les Personnels et exige des poursuites et sanctions exemplaires à l’encontre de l’auteur des faits.

150108 – CDC – Qui sera le prochain

Related posts