lundi 14 octobre , 2019

Courrier DI – SPIP 13 – Aix MO – ACT

Marseille, le 02 octobre 2019 
BOUDON Bruno Secrétaire Général UFAP UNSa Justice Paca Corse 

Monsieur le Directeur Interrégional de la DISP Marseille 

OBJET : ACT SPIP 13 – Antenne Aix MO 

Mr le Directeur Interrégional, 

Je souhaite vous interpeller concernant le SPIP 13 Antenne d’Aix (MO). 

Lors du CTI du 20 et 21 mars 2019 visant les ACT, nous avons étudié les diverses propositions du SPIP 13. 

Les séances de massages et de sophrologie d’un montant de 5160€ ainsi que les stores pour 4814€ n’ont pas été retenus. Comme indiqué en page 5 dans le PV du CTI ci-joint, les séances de sophrologie ainsi que les massages, devaient entrer dans le cadre du PLF. 

Par contre, ont été validés les cafetières, bouilloires (Salon MO – Marseille MO) ainsi que les filtres occultants (Aix MO) pour un montant total de 2536,97€

L’antenne d’Aix (MO) n’a jamais les comptes rendus de décisions des ACT validées en CTI. Par conséquent ils ne connaissent pas les dotations sur l’ensemble du SPIP 13 et doivent se fier aux dires du siège. 

Cette année, après 7 mois d’attente, l’antenne d’Aix (MO) s’est interrogée sur leur demande d’ACT. Le siège du SPIP13 les a informé que des séances de sophrologie ont été validées par le CTI à hauteur de 1200€ pour les SPIP de Tarascon, Luynes et Salon. 

Encore une fois, l’antenne d’Aix (MO) se trouve lésée avec un manque flagrant de transparence sans pouvoir obtenir ce qui a été validé lors de l’instance régionale. 

Plusieurs éléments m’interpellent : 

– Quelle est la légitimité du CTI si les établissements ou les antennes SPIP ne suivent pas les décisions de cette instance. 

– Où sont les filtres écrans validés lors des ACT pour le SIP 13 / Aix MO ? 

– Que sont devenues les 1336,97€ manquants si le SPIP13 déclare avoir obtenu 1200€ pour des séances de sophrologie ? 

Sans aller dans l’extrême du détournement d’argent publique, je trouve regrettable que le siège du SPIP13 désinforme l’antenne d’Aix sur ce qu’ils ont réellement obtenu. Mon intervention ne fait que confirmer la fracture relationnelle entre le siège et son antenne que nous dénonçons depuis plusieurs années. 

En vous remerciant par avance pour l’étude de la situation. 

Très cordialement 

BOUDON Bruno 

Related posts