mercredi 13 novembre , 2019

Courrier – MOM – SPIP

Monsieur David CALOGINE

Secrétaire Général de l’UFAP de la Réunion- Mayotte

A

Monsieur Laurent RIDEL

Directeur Interrégional de la Mission Outre- Mer

 

Monsieur le DirecteurInterrégional,

L’Union Régionale UFAP Réunion-Mayotte a l’honneur d’appeler votre attention sur les difficultés du SPIP de Saint-Pierre.

En effet, 2013 a encore une fois été difficile pour les agents qui y exercent. Souvent délaissés par leur DPSPIP et leur direction régionale, ils ont malgré tout effectué les missions qui leur ont été confiées.

Plusieurs points cristallisent les personnels :

  • Alors que les locaux du SPIP ne permettent pas un travail social efficient, son déménagement a été avorté par le manque de réactivité de votre équipe encadrant. L’UFAP-UNSa Justice espère qu’à terme une solution verra le jour ;
  • La gestion des POP qui devait être déléguée à des associations reste à la charge du SPIP par manque de moyens financiers ;
  • La mise en place des nouveaux outils tels que les PPR et les curseurs élevés qu’ a mis en place la direction sont difficiles à atteindre ;
  • Le mépris affiché par la direction face à ces conditions de travail difficiles ne fait que démotiver les personnels
  • Le manque de renforcement de l’équipe SPIP face à la pénurie de personnel ;
  • Le manque de moyens indispensables à l’effectivité des suivis des PPSMJ ;

Pour l’UFAP-UNSa Justice Réunion Mayotte, ces points sont indispensables pour que les CPIP de Saint-Pierre puissent faire des prises en charges cohérentes et en adéquation avec leurs missions premières, notamment en terme de prévention de la récidive.

Dans l’attente de réponses, veuillez recevoir, Monsieur le Directeur, nos salutations les plus sincères.

Saint-Pierre, 19 février 2014
David CALOGINE/Emilie BERRY

Related posts