lundi 14 octobre , 2019

DECHARGE PUBLIQUE ?

AITON, le 09 Octobre 2019

Monsieur le Directeur,

Il y a peu de temps, je vous ai interpellé par mail concernant l’état des abords du Centre de Détention, mail qui comme à votre habitude est resté sans réponse. Pourtant, ce n’est pas la première fois que nous vous alertons sur la situation.

Il me semble important de vous rappeler qu’en plus de risquer une invasion de rats et autres nuisibles qui susciterait une vague d’indignation et de mécontentement de la part de nos chers pensionnaires, parallèlement,cela empêche un repérage efficace de diverses projections ou objets illicites dissimulés à l’extérieur des cellules.

Il semble important de ne pas laisser plus de marge de manœuvre à nos «locataires» afin de ne pas faciliter par la présence de détritus en masse au sol, le développement de trafics et autres éventuelles exactions dont ces derniers peuvent déjà être coutumiers.

En conséquence, l’UFAP UNSa Justice renouvelle sa demande de mise en place de caillebotis sur l’intégralité des fenêtres du Centre de Détention.

De même suite, l’UFAP UNSa Justice exige la mise en place de caillebotis sur les fenêtres qui en sont dépourvues sur la Maison d’Arrêt afin d’éviter que ce phénomène ne se propage à l’ensemble de l’établissement.

Enfin, l’UFAP UNSa Justice rappelle au Directeur du CP AITON que la sécurité des personnels passe aussi par la propreté des abords de la structure.

Pour l’UFAP UNSa Justice Le Secrétaire Local Quentin CALLAMAND

Related posts