DÉCLARATION LIMINAIRE – CAP ADJOINTS TECHNIQUES DU 3 DÉCEMBRE 2015

En tant que représentants syndicaux, notre rôle n’est pas d’exposer en CAP notre situation personnelle mais bien de défendre ceux qui nous ont élus ainsi que ceux que nous représentons. Mais quand même; ce n’est pas pour autant un sacerdoce !

Le 17 novembre dernier avait lieu la CAP des Techniciens et aujourd’hui celle des Adjoints Techniques. Les élus en CAP des Adjoints Techniques de l’UFAP-UNSa Justice trouvent inacceptable et injuste qu’en face des noms des représentants syndicaux en DAS (décharge d’activité de service) de tous bords se trouvent deux lettres : NP (non proposé). Ce n’était pas le cas jusqu’à présent, c’est donc une grande première !

Un texte permet à une Organisation Syndicale de proposer à l’Administration la promotion d’un de ses représentants. Cette solution est loin d’être parfaite puisqu’elle ressemble pour beaucoup à un coup de « piston ».

D’un coup sur le clavier, l’Administration raye plus de 20 ans, pour l’un d’entre eux, en établissement Pénitentiaire au contact de la population pénale: MC MOULINS, MA LYON PERRACHE, CP SAINT QUENTIN-FALLAVIER.

15 ANS au dernier échelon, ça va être long !

Paris, le 3 Décembre 2015

Pour l’UFAP-UNSa Justice

Les Elus de CAP des Adjoints Techniques

151203 – DL – CAP AT du 3 décembre 2015

Related posts