lundi 14 octobre , 2019

Déclaration Liminaire CTS SPIP du Var

La Valette du Var le 19 septembre 2019

L’UFAP-UNSa justice tient à évoquer les difficultés en matière de locaux au sein du SPIP Milieu Ouvert de Draguignan.

Lors de la visite de ces locaux, l’UFAP-UNSa justice a constaté la création de 2 bureaux de fortune.

Un dans le local d’archive sans fenêtre et rempli de cartons et un autre, avec une table dans la salle de restauration du personnel, équipé d’un paravent en guise de cloison.

Pour l’ UFAP-UNSa justice il est inacceptable de recevoir du public dans ces conditions.

Quid du respect des personnels et du public ?

Que fait la direction pour pallier la non ouverture récurrente des box d’entretiens qui sont eux sécurisés et respectueux de la confidentialité ?

De plus, Les locaux du Milieu Ouvert de Draguignan ne permettent plus d’accueillir le public et les agents dans le respect des surfaces minimales de travail recommandées et non adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Il est urgent que la direction prenne avec plus de sérieux la question du déménagement du Milieu Ouvert de Draguignan qui devient vital pour l’ensemble des personnels exerçant dans les locaux actuels.

En qualité de DFSPIP vous êtes responsable de la santé de vos agents. Cela ne vous a pas empêché d’utiliser votre statut hiérarchique afin de contraindre un agent à renoncer à son jour de temps partiel de droit pour handicap et ce à 2 reprises au mois d’août.

L’UFAP-UNSa justice vous reproche le manque de dialogue social sur des sujets importants notamment la réorganisation du Milieu Ouvert de Draguignan, la mise en danger des personnels PSE.

L’UFAP-UNSa justice vous demande de quel droit et sur quel texte vous vous permettez d’interdire à vos personnels de poser des congés le jour de vos fameuses réunions départementales ?

Les représentantes CTS

UFAP-UNSa Justice

Related posts