samedi 26 septembre , 2020

DÉFERLEMENT DE VIOLENCE À LA MA1 !!! – Tract MA NANTES

Hier, mardi 16 octobre 2018, aux alentours de 15h45, un détenu fiché S et au profil psy signalé, a sans raison apparente mais à l’issu d’un entretien avec son travailleur social , bloqué la porte du RDC de la MA1.

Quand notre collègue lui  a demandé de refermer la porte et de remonter à son étage, le « voyou » s’est rebellé et a porté plusieurs coups de poing au  visage du surveillant.

L’alarme a été  déclenchée, le détenu a été maîtrisé et conduit au quartier disciplinaire.

L’UFAP UNSa Justice manifeste son soutien à notre collègue touché dans cette agression gratuite. 

L’UFAP UNSa Justice QMA NANTES salue la réactivité des agents présent et sur place au moment des faits.  

L’UFAP UNSa Justice  constate une nouvelle fois, la gravité des actes commis par un voyou sans état d’âme et le cerveau brûlé par les toxines. Tout cela dans un contexte de surpopulation pénale.

L’UFAP UNSa Justice  demande une peine exemplaire au pénal et un soutien des plus totale de l’administration.

L’UFAP UNSa Justice QMA de NANTES REGRETTE PAR AILLEURS LA PRISE EN CHARGE TROP LENTE DE NOTRE COLLÈGUE PAR LES SERVICES DE SANTÉ DU CHU AINSI QUE DE LA POLICE .

Nous demandons à la direction locale de voir avec les responsables de ces services afin d’améliorer la  prise en charge des agents agressés.

Le 17 octobre 2018

P/le bureau local UFAP UNSa Justice

Related posts