samedi 08 août , 2020

Désignation d’office pour les EJV de Charleville Mézières!

Suite à la note de service du vendredi 07/02/2020 de notre chef d’établissement, nous restons abasourdis. Effectivement celui-ci nous apprend qu’il prendra ses responsabilités et désignera le lundi 10/02, faute de candidatures, deux agents qui partiront en formation afin d’assurer les futures missions des EJV. A noter que cette formation d’un mois doit débuter le lundi 17/02.

Pour l’UFAP, les agents qui seront désignés pour de telles missions, doivent adhérer à ces nouvelles fonctions…

La formation étant validante, que se passera t’il en cas de non validation ??? N’est-ce pas une perte de temps et d’argents !!!

Par ailleurs, il est totalement irrespectueux vis-à-vis de l’organisation de la vie familiale des personnels de les informer qu’ils devront se rendre 4 semaines en formation à peine une semaine avant.

A minima si les agents désignés acceptaient de se rendre en formation, il serait souhaitable de les intégrer à une autre session. De plus le planning prévisionnel des agents sera également impacté.

Une fois de plus on met la charrue avant les bœufs, et ce sont les agents qui en pâtissent.

Vos personnels ont une vie privée et familiale tout aussi surprenant que cela puisse vous paraitre, il serait bon de revoir votre méthode.

Et côté effectif, où sont les postes nécessaires à la reprise de ces misions ???

Notre organigramme lui n’a pas bougé et nous souffrons déjà d’une carence

de 3 agents…

L’UFAP dénonce et condamne cette méthode dictatoriale. Désigner d’office des agents pour une mission avec port d’arme sur la voie publique n’est pas très responsable…

 Le secrétaire local,

Fabien LEDOUX

Related posts