Drôle de jeu ou bien Jeu de Rôle – Argentan CD

Que se passe-t-il sur le bâtiment E .Depuis un certain temps un très grand nombre de surveillants travaillant sur ce bâtiment y vont à reculons car ils ne se reconnaissent pas dans la façon dont l’officier gère le bâtiment. 

Pour le Bureau Local UFAP UNSA Justice, la barrière se creuse entre les agents et l’officier.

– Récemment une nouvelle activité sur le bâtiment E a fait  son apparition « le Jeu de rôle ».

_ Récemment un excellent agent a été pris pour un con par un détenu simulant un appel téléphonique dans le bureau de l’officier avec une calculatrice (qui était une réplique parfaite d’un téléphone portable) avec la complicité (volontaire, involontaire)de la hiérarchie de ce bâtiment, qui n’a pas réagi à la demande simple du surveillant « Est-ce un portable factice »).

Le Bureau Local UFAP UNSA Justice se pose des questions ?

Comment se fait-il que cette réplique de téléphone portable soit sur ce détenu.

-A qui appartient ce téléphone (calculatrice) ?

– Comment l’officier de ce bâtiment peut-il laisser l’agent croire cela (que c’est un portable), sans lui répondre et le laisser dans le doute.

 – Pour le Bureau Local UFAP UNSA Justice, il est grand temps que la direction rappelle à notre officier que la détention n’est pas un jeu et que la population pénale doit rester à sa place. Trop de proximité avec la population pénale ne peut que nuire à l’ensemble du personnel. 

Monsieur le Directeur, le Bureau Local UFAP UNSA Justice vous demande de réagir à cette situation qui perdure.

Faites éclater ce E1 – E2, vous n’avez qu’une petite dizaine de détenus à faire changer de bâtiment.

Le Bureau Local UFAP UNSA Justice vous demande de faire transférer certains détenus.

Pour finir, il est peut-être temps de faire bouger certains encadrants de leur bâtiment pour un autre lieu afin de redonner un nouvel élan à notre établissement.

Nous avons déjà eu une aile en feu par laxisme. Ne recommençons pas. 

Pour le Bureau Local UFAP UNSA Justice, NON la prison n’est pas un JEU.

Le 06.02.2016

Le Bureau Local

Related posts