lundi 17 juin , 2019

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2018 : Les Urnes ont parlé…

Le 6 décembre 2018, ont eu lieu au sein de la fonction publique, les élections professionnelles.
L’UFAP UNSa Justice tient à remercier chaleureusement l’ensemble des Personnels qui se sont mobilisés pour cet exercice démocratique et en particuliers celles et ceux qui ont votés pour notre Organisation Syndicale !
Voilà les résultats consolidés dont nous devons tirer les premiers enseignements.

▪ Le Comité Technique Ministériel :
Pour ce scrutin où l’ensemble des Personnels du Ministère de la Justice était appelé à voter, l’UNSa Justice enregistre une
représentativité de 28.80%, soit 12 795 voix.
L’UNSa Justice reste donc bel et bien la 1ère Organisation Syndicale du Ministère de la Justice. Elle stabilise sa place de
« numéro 1 » et affiche sa représentativité dans toutes les Directions. C’est une grande satisfaction !

▪ Le Comité Technique de l’Administration Pénitentiaire :
Au niveau de l’Administration Pénitentiaire, les Personnels ont ainsi décidé de composer le paysage syndical de manière dispersée. Il est important de savoir, que pour les 4 prochaines années, il n’y a plus d’organisation syndicale majoritaire au sein de la DAP. La représentativité est la suivante :

▪ L’UFAP UNSa Justice 33,22 % ; soit 4 sièges au CT AP.
▪ FO 35,08 %, soit 4 sièges au CT AP.
▪ La CGT 13,56 %, soit 1 siège au CT AP.
▪ Le SPS 7,60 %, soit 1 siège au CT AP.

▪ Le Comité Technique des SPIP :
L’UFAP UNSa Justice enregistre une forte progression dans ce scrutin et obtient un deuxième siège :
▪ L’UFAP UNSa obtient 2 sièges au CT SPIP.
▪ La CGT obtient 4 sièges au CT SPIP.
▪ La FSU obtient 2 sièges au CT SPIP.

▪ La CAP C.P.I.P :
Pour la 1ère fois de son histoire, l’UFAP UNSa Justice décroche un siège à la commission administrative des CPIP.

▪ L’UFAP UNSa Justice 17%, soit 1 siège.
▪ La CGT 44 %, soit 3 sièges.
▪ La FSU 25 %, soit 2 sièges.
▪ La CAP C.E.A :

L’UFAP UNSa Justice se maintient très nettement dans ce scrutin etreste l’organisation syndicale incontournable :

▪ L’UFAP UNSa Justice 34,30 %, soit 5 sièges.
▪ FO 38,74 %, soit 6 sièges.
▪ La CGT 12,10 %, soit 1 siège.
▪ Le SPS 10,50 %, soit 1 siège.
▪ La CAP C.D.C:
L’UFAP UNSa Justice conforte sa deuxième place au sein du Corps de Commandement :

▪ L’UFAP UNSa Justice 30%, soit 2 sièges.
▪ FO 45 %, soit 3 sièges.
▪ La CFDT 19 %, soit 1 siège.

▪ Les CAP des Personnels Techniques :
L’UFAP UNSa Justice progresse en termes de voix dans les CAP des Techniciens et des Adjoints Techniques.
CAP des Techniciens
▪ L’UFAP UNSa Justice 45.31 %, soit 1 siège.
▪ FO 54.69 %, soit 2 sièges.
CAP des Adjoints Techniques
▪ L’UFAP UNSa Justice 41 %, soit 2 sièges.
▪ FO 52 %, soit 2 sièges.

Les CAP des Corps Communs :
L’UNSa Justice confirme sa place de leader dans le Corps des Personnels Administratifs :

CAP des Attachés
▪ L’UNSa Justice 31,88 %, soit
1 siège.
▪ La CFDT 33,43 %, soit 2 sièges.
▪ La CGT 18,54 %, soit 1 siège.
▪ FO 16,15 %, soit 1 siège.

CAP des Secrétaires Administratifs
▪ L’UNSa Justice 40.93 %, soit
4 sièges.
▪ FO 19,49 %, soit 1 siège.
▪ La CFDT 16,49 %, soit 1 siège.
▪ La CGT 14,99 %, soit 1 siège.

CAP des Adjoints Administratifs
▪ L’UNSa Justice 27.96 %, soit
3 sièges.
▪ C Justice 32,67 %, soit 4 sièges.
▪ La CGT 13,73 %, soit 1 siège.
▪ La CFDT 9,01 %, soit 1 siège.
▪ FO 8,43 %, soit 1 siège.

Ces résultats seront, nous n’en doutons pas, riches d’enseignements à plusieurs niveaux notamment au plan humain. En effet, jamais une telle campagne électorale n’aura été menée par certains avec autant de démagogie et de haine à notre égard, cela aura forcément écorché notre bilan positif de ces 4 dernières années.(Indemnitaires, ICP, Primes, statutaires PPCR).
Ne reste pas néanmoins que le mouvement de janvier dernier aura laissé des traces et aura forcément fait des déçus. Nous devons en tenir compte, ceci est un message qui démontre que notre Organisation Syndicale n’a pas su suffisamment traduire le désarroi des Personnels.
Cela aura surement pesé dans la balance pour la 1ère place au sein de la Direction de l’Administration Pénitentiaire. Le comportement de la DAP à l’égard des Personnels sur la gestion des trentièmes et de la gestion des arrêts maladie aura forcément créé de l’amertume et une déception a cet égard.
L’UFAP UNSa Justice ne se cachera pas non plus derrière des excuses, elle a toujours fait son introspection et sur ce point, nous devons en tirer tous les enseignements. Nous devrons continuer à répondre à vos attentes. Et être plus que l’on ne l’a été fidèle à l’orientation que vous nous donnez.
Cela ouvre dorénavant d’autres perspectives, car la lutte doit continuer et l’UFAP UNSa Justice sera toujours aux cotés des Personnels pour ces combats futurs, tant en termes de moyens sécuritaires, qu’en termes de pouvoir d’achat. Si le relevé de conclusion de janvier a permis d’augmenter sensiblement la PSS, l’ICP et la prime de Dimanches et jours fériés, nous ne devons pas en rester là. Tous Corps confondus nos maitres-mots sont : salaires, pouvoir d’achat, sécurité, conditions de vie et de travail…

En conclusion : Sans faire de démagogie, tout reste à améliorer ; c’est le mandat que vous nous donnez. Nous devons axer la défense de tous les Corps de Personnels de l’Administration Pénitentiaire principalement au niveau de notre pouvoir d’achat et de notre sécurité.
La représentativité syndicale pénitentiaire étant ce qu’elle est à l’issue de ces scrutins, nous avons « tous » un devoir de convergence dans le respect des revendications de chacune des organisations syndicales afin d’obtenir de futures avancées sur les différentes thématiques. Notre profession aura à traverser de multiples épreuves, nous devrons dignement vous représenter, cela reste notre but et notre responsabilité.

A Paris, le 13/12/2018
Pour l’UFAP UNSa Justice
Les Secrétaires Généraux.

 

resultats scrutins nationaux 2018 UFAP UNSa

Related posts