encore et encore une agression!

MAISON ARRÊT DE NANTERRE

HÉMORRAGIE DE VIOLENCES INQUALIFIABLES

Nanterre, le 7 septembre 2018

La liste des INCIDENTS ne cesse d’augmenter et la montée de la VIOLENCE est RÉELLE, et c’est le Personnel QUI TRINQUE.

LA MAISON D’ARRÊT DE NANTERRE DEVIENT-ELLE UNE ZONE DE NON DROIT !!!

Ce vendredi 07 septembre 2018, vers 12h00, au bâtiment B, lors de la distribution du repas, un détenu est sorti de sa cellule , sans aucune raison apparente et s’est retrouvé sur la coursive.

Malgré les injonctions du surveillant, et plusieurs tentatives pour l’obliger à réintégrer sa cellule, c’est à cet instant, aidé de ses codétenus , ils agrippèrent violemment le surveillant , tout en le forçant à entrer dans la cellule pour en découdre. Sans oublier les menaces, les insultes et les crachats dont a été victime le surveillant.

Le surveillant a pu déclencher l’alarme et refermer la porte de la cellule en attendant l’arrivée des renforts.

Quelques jours plus tôt, lors des parloirs familles , un surveillant a été agressé et mordu par un détenu suite à la découverte de produits illicites sur celui-ci.

Pour rappel, la Maison d’Arrêt de Nanterre héberge actuellement plus de 1100 détenus pour une capacité d’accueil de 590 places, soit un taux d’occupation de plus de 150 %.

Pour endiguer cette surpopulation, l’UFAP UNSa Justice exige le transfert de certains détenus vers d’autres Maisons d’Arrêts et des établissements pour peine.

Une nouvelle fois, l’UFAP-UNSa Justice dénonce l’agressivité grandissante et gratuite d’une certaine catégorie de la population pénale, souvent déstructurée qui gangrène notre détention.

Pour l’UFAP-UNSa Justice l’intégrité physique et morale des Agents doit être la priorité des priorités de notre Administration.

L’UFAP-UNSa Justice ne peut tolérer que nos collègues soient agressés quotidiennement sans que des mesures dissuasives ne soient prises !!!

L’UFAP-UNSa Justice exige des sanctions disciplinaires et pénales exemplaires à l’encontre des fauteurs de troubles.

L’UFAP-UNSa Justice souhaite un prompt rétablissement à notre collègue et lui apporte son soutien sans faille.

L’UFAP UNSa Justice, une présence quotidienne

Le Bureau Local

Related posts