mardi 09 juillet , 2019

EPM LAVAUR: Périlleuse intervention qui se termine en agression

Lavaur, le 18/04/2019

Après quelques jours d’ouverture, l’ U.P.E (unité petit effectif pour une prise en charge individuelle des détenus) aura démontré ses limites. Après s’être vu retirer la télévision suite à un refus de se rendre en activité, un détenu frustré et perturbé psychologiquement, a décidé de tout casser dans sa cellule. Faïence des sanitaires, vitres, fenêtres, mobilier, tout y est passé ! Les quelques et rares agents de service se sont équipés en tenu M.O afin d’extraire de sa cellule non sans mal le fou furieux , pour le conduire en prévention au quartier disciplinaire. Une fois au Q.D, alors que les agents essayaient de pratiquer le dé-menottage, le détenu, tel un cannibale, a mordu deux des collègues au niveau des mains. Malgré les gants coqués de la tenu M.O, ils souffrent de lésions et doivent subir des examens complémentaires. L’UFAP/UNSa justice souhaite un bon rétablissement aux agents blessés. Tout comme pour l’agresseur de David la semaine dernière, l’UFAP/UNSa justice exige les transferts immédiats des détenus!!! Il est inconcevable de laisser des victimes, personnes dépositaires de l’autorité publique de surcroît, face à leurs agresseurs au sein de notre structure!!! Malgré de gros problèmes de RH, nous gérons actuellement 2 détenus violents en tenue d’intervention et caméra « Gopro » au quartier disciplinaire, ce qui impacte fortement la gestion du reste de la détention ! Ces détenus n’ont pas leurs places ici ! Il est bien loin le projet EPM!!! Si ces transferts n’ont pas lieu rapidement, que la Direction Interrégionale s’assume et transforme l’EPM Lavaur en Quartier Mineurs…

Le secrétaire adjoint UFAP/UNSa justice

Mathieu VASSEUR

Related posts