mercredi 20 novembre , 2019

Etablissement en péril – Lille CP

Au vu des derniers événements survenus en promenade du bâtiment B où une nouvelle fois des détenus ont réussi à monter sur les grillages dans le seul but de s’amuser, l’UFAP/UNSA-Justice attend des gestes forts de la part de la direction locale.

Les personnels en ont plus qu’assez de devoir palier aux carences de notre administration et ne veulent plus subir le laxisme de cette dernière qui quotidiennement met en péril la sécurité de notre structure et de ses agents.

La sécurité doit être la priorité de la direction, et engage sa responsabilité. L’UFAP/UNSA-Justice condamne les discours infantiles de certains membres de l’encadrement qui de par leur contenu n’ont malheureusement pas pour effet de rassurer les Personnels.

Et que dire du profil à risque de bon nombre de détenus se trouvant sur notre établissement, ceux-ci, choyés par notre direction, sont affectés sur le même bâtiment (certainement à la demande de nos pensionnaires).

L’administration aurait elle oublié les missions qui lui sont confiées notamment en matière de récidive et de prévention du risque.

A ce titre, L’UFAP/UNSa-justice exige : 

  • La sécurisation des cours de promenade.
  • Le transfert de détenus à risque.
  • La sécurisation du domaine.
  • Une fouille générale.

Cette situation ne peut plus durer et ces mesures permettraient de remettre de l’ordre et de la discipline au sein de notre détention.

« En tout état de cause, l’UFAP/UNSa-justice ne vas pas se satisfaire de pseudo réponse et tient à faire savoir à la direction locale qu’elle saura prendre ses responsabilités. » 

A bonne entendeur !!!

 

Related posts