samedi 13 juillet , 2019

FOUILLE SECTORIELLE – Nantes CD

Ce lundi 23 février 2015, une fouille sectorielle de sept cellules (et huit détenus) a été organisée sur le Centre de Détention de Nantes pendant le service de nuit.

Avec le soutien des ERIS pour éviter tout débordement ou rébellion de la population pénale, toujours hostile à ce genre de fouilles, des équipes de fouilles composées uniquement  d’agents postes fixes de l’établissement ont fouillé les sept cellules ciblées une à une.

La récolte de ces fouilles a été plutôt fructueuse puisqu’il à été découvert et saisi :

–  7 Téléphones portables avec puces

–  9 cartes SIM

–  Des chargeurs

–  Des clés USB

–  Un total de 18 grammes de cannabis

–  Divers objets prohibés

Force est de constater que le Centre de Détention de Nantes n’échappe pas à la règle puisque des objets prohibés, des substances illicites, etc…arrivent au sein de notre détention.

Les projections  par-dessus le mur d’enceinte, connues et dénoncées depuis plusieurs années additionnées à l’application de l’article 57 de la Loi pénitentiaire, contribuent très fortement et principalement à cet état de fait.

Pour l’UFAP-UNSa Justice, ces deux points faibles qui mettent gravement en danger la sécurité des agents, pourraient être très fortement atténués mais, l’aspect comptable primant sur la sécurité freine considérablement la possibilité d’endiguer les projections, quant à l’application de l’article 57 de la Loi pénitentiaire, un simple assouplissement de celle-ci suffirait à améliorer quelque peu la situation, mais pour ce faire, encore faudrait-il que nous ayons une Ministre à l’écoute des professionnels du terrain.

Il est incontestable que cette fouille sectorielle est un vrai succès, son organisation a été de qualité pour un résultat plus que satisfaisant.

       Ce type d’opération est donc à renouveler régulièrement.

L’UFAP-UNSa Justice demande à ce que les acteurs pénitentiaires locaux soient remerciés et récompensés comme il se doit  pour la qualité du travail accompli. 

L’UFAP-UNSa Justice remercie l’équipe ERIS missionnée pour cette opération d’accompagnement et de sécurisation car incontestablement, leur soutien est  rassurant et indispensable pour les agents.

Le secrétaire Local UFAP-UNSa Justice

Emmanuel MERCERON

 

Related posts