lundi 14 octobre , 2019

G7 : SÉCURITÉ MAXIMALE… PRISON : INSÉCURITÉ PERMANENTE !

Fresnes, Ducos, Châteaudun, Montmédy, Longuenesse, Saint-Maur, Valenciennes… La liste des établissements où nos collègues ont été victimes de violences ne cesse de s’allonger en ce mois d’août, ravivant ainsi le triste souvenir de la mort en service de notre collègue Francis CARON, à Rouen, il y a 27 ans de cela… 

L’agression d’une extrême violence dont ont été victimes nos Collègues de FRESNES, à coups de barre de fer, témoigne que le temps passe mais que les violences avec armes demeurent et se banalisent tout autant que l’envie de la population pénale de se faire du bleu !… Hier, notre Organisations Syndicale s’est déplacée sur l’établissement pour apporter son soutien aux Collègues, rencontrer ceux d’entre eux qui ont été victimes de cette lâche agression. À cette occasion, l’UFAP UNSa Justice déplore le manque de moyen déployé pour la gestion de ce type de détenu qui relève d’un régime type « UDV » … car bien entendu il n’en n’était pas à son coup d’essai !…  Les notes de service, c’est bien… ; les moyens matériels et humains, c’est mieux ! … Pour cela, il suffit d’appliquer le relevé de conclusions de 2018…

Nous sommes habitués à l’arène politique, lieu de discussions et de débats idéologiques, utopiques et stériles sur la façon de prendre en charge les détenus. Aujourd’hui, nos détentions se transforment en amphithéâtre romain, au centre duquel une frange de la population pénale n’a qu’un objectif : meurtrir dans leur chair les Personnels de surveillance, avec pour spectatrice une administration complice…

L’UFAP UNSa Justice rappelle à la DAP qu’elle est garante de l’intégrité physique de ses Personnels et pas uniquement des PPSMJ !…

L’UFAP UNSa Justice renouvelle son soutien indéfectible à tous nos Collègues victimes d’agressions ainsi qu’à l’ensemble des Personnels pénitentiaires.

Ce sont ces mêmes Personnels qui portent à bout de bras, au quotidien et au risque de leur vie, une institution carcérale sclérosée par le traitement social et gangrénée par la culture de l’excuse !…

Affirmer que la prison n’est qu’un lieu privatif de liberté, au sein duquel le régime de détention se rapproche de la vie à l’extérieur, est une utopie et une impasse pour notre société, que les Personnels subissent quotidiennement !…

Pour l’UFAP UNSa Justice, il est urgent d’avancer sur le profilage de la population pénale conduisant à une prise en charge spécifique dans les établissements pénitentiaires adaptés (notamment à leur dangerosité) … La conception « ufapienne » des UDV est un point de départ…

Les Personnels pénitentiaires n’ont pas à être les victimes de l’angélisme et du laxisme de dirigeants déconnectés de la réalité de l’univers carcéral !…

L’UFAP UNSa Justice, 100% Réaliste, 100% Pénitentiaire !…

                   Pantin, le 21 Aout 2019

                                                                                                                                                        Pour l’UFAP UNSa Justice,

    Le Secrétaire général adjoint,                                              

Emmanuel CHAMBAUD

Related posts