mardi 10 septembre , 2019

Hé, ho, Jupiter! Tract RENNES VEZIN

Lundi 28 janvier 2019
La haut, dans votre tour d’ivoire, vous ne voyez pas vous et votre cour les d’ANGERS* quotidiens que vivent vos Personnels Pénitentiaires? ( *en soutien à notre collègue Angevin grièvement blessé).


Ici, au CPH Rennes/Vezin vous n’hésitez pas à ouvrir une Unité pour Détenus Violents, alors même que cet établissement souffre d’un manque d’encadrement chronique depuis des années.
(Officiers, Premiers Surveillants, Surveillants et Personnels Administratifs…).


Unité pour Détenus Violents!
Cela signifie donc que vous n’hésiterez pas à y transférer « LE SAUVAGE » qui vient d’attenter à la vie de notre collègue Angevin!


Devrons nous donc tous finir égorgés, pour qu’enfin vous daignez vous intéresser à NOUS?


Qui êtes-vous donc pour jeter ainsi en pâture les Personnels Pénitentiaires, complètements démunis face à une certaine frange de la population pénale, certes minoritaire, mais avide de faire couler le sang des Fonctionnaires pour assouvir leur perversité ?


L’UFAP Unsa Justice du CPH Rennes/Vezin le clame haut et fort, les Personnels sont en grand danger ici, dans cet établissement ou règne une sécurité tout juste digne d’une école maternelle
renforcée.
Depuis plus de 11 longues semaines le JAUNE domine tous les débats dans ce pays. Demain, si vous continuez de vous voilez la face et de vous bouchez les deux oreilles, pour ne plus ni voir ni entendre les légitimes revendications sécuritaires du peuple BLEU, c’est le ROUGE qui dominera
l’actualité, celui du SANG de vos Personnels lâchements abandonnés , qui ruissellera sur nos coursives.


AU SECOURS, NOUS SOMMES EN GRAND DANGER!
Le bureau local UFAP
RENNES – VEZIN

Related posts