Heureusement que le ridicule ne tue pas encore !- Tract RENNES VEZIN

                                                                                                                                           Rennes Vezin , le 19/03/2018                                                                                

Heureusement que le ridicule ne tue pas encore!

Vous connaissez tous l’histoire des trois charmants petits cochons! Et le méchant loup souffle, souffle… et envolées les jolies maisons …

A Vezin, nous n’avons rien à envier à personne. Aussi nous nous efforçons (nous devrions dire les hautes autorités de cet établissement pénitentiaire ) à revisiter ce joli comte, afin de  l’adapter au pire de notre environnement professionnel.

Vous ne nous croyez pas?

Pourtant, lorsque nos collègues de détention enfilent en catastrophe leurs tenues d’interventions (vous peut-être?) ils sont à leur insu, les premiers protagonistes de cette malheureuse et bien triste histoire.  (Imagination débordante ?… pas si sur…)

Voyez par vous même !

 » Un jour, trois surveillants s’équipent en urgence pour une intervention. Ils enfilent les imposantes tenues, mettent casques et gants, et prennent le bouclier  (Quoi de plus banal?).

Nous sommes prêts chef, clament-ils en cœur.

Ils se dirigent rapidement vers le lieu de l’intervention. Ils courent tant et si bien, qu’au bout de l’effort, lanières et sangles de fixations, usées jusqu’à la toile, lâchent… Les tenues que plus rien ne retient cèdent, et nos trois robocops en slip se retrouvent… ( C’est une image, mais si proche de votre quotidien… )

Même pas besoin de souffler pense alors le grand méchant loup, joué en l’occurrence par le mécréant de service. Ils sont trop C… se dit-il… »

Ça ne vous rappelle rien? Ne riez pas braves gens, nos tenues d’interventions ne portent plus que leurs noms. Elles sont obsolètes, usées jusqu’à la ficelle. Elles doivent impérativement être changées rapidement. Il en va de la sécurité de chacun. C’est Votre vie qui est en jeu!

*********************

Et dire que nous sortons de trois semaines de blocages, afin justement d’obtenir encore plus de sécurité pour tous!

A l’UFAP Unsa Justice votre sécurité C’EST NOTRE PRIORITE.

Renouveler ce matériel obsolète, dangereux, et inefficace en fait partie intégrante, et cela vaut bien tout l’or du monde.

Pour certains l’argent seul peut faire le bonheur!

En réalité si être plus riche c’est bien, pouvoir en profiter en étant, et surtout en restant en bonne santé c’est encore mieux.

Nous ne pouvons pas nous asseoir sur la sécurité pour quelques euros de plus. A l’UFAP Unsa Justice nous avons fait notre choix, n’en déplaise à certains.

                                                               Le bureau local

 

Related posts