dimanche 25 octobre , 2020

I N C O N C E V A B L E et I N I Q U E

Salon de Provence, le 07 mai 2019

Il y a déjà quelques semaines, l’UFAP-UNSa Justice a dénoncé SEULE, la mise en place de deux faisant-fonction au sein de l’établissement, avec des éléments étayants l’inutilité de cette décision. Surtout que l’avis du DI par intérim à ce sujet est « qu’un seul pourrait suffire ».

Depuis le lundi 3 juin, un des gradés Infra qui était en convalescence, a repris son service … Il y a donc bien 5 gradés à l’Infra comme l’année dernière à la même époque. 

Mme la directrice, malgré cela vous retirez 2 agents avec qui vous avez NEGOCIE certaineschoses , sachant qu’au 1er août, 3 premiers surveillants seront affectés à l’établissement pour 1 seul départ par le jeu des mutations. 

Vous pénalisez le fonctionnement de l’établissement et des agents de « base » que nous sommes, ceci au détriment de l’ensemble. De par votre jeu des chaises musicales en remplacent les 2 agents que vous avez sélectionnés, vous mettez en difficulté VOS personnels qui avait déjà du mal à couvrir tous les postes de l’organigramme…

Vous irez nous expliquer qu’il faudra faire davantage d’efforts en semaine et le week-end sur la période estivale juin/juillet/août !!! avec moins de personnels disponibles. 

Dans le même ordre d’idées, les documents que vous nous avez transmis ont, dès l’après-midi de la remise,  été modifiés. Chacun semble pouvoir faire ce qu’il veut. 

Nous en prenons bonne note. 

Madame la directrice, pour le bureau localUFAP-UNSa Justice,la somme d’intérêt individuel n’a jamais eu pour finalité d’obtenir un intérêt collectif !

Nous prenons acte des disparités que vous êtes en train d’établir au sein de l’établissement, chacun en temps et en heure prendra ses responsabilités. 

Le Bureau Local UFAP-UNSa Justice.

Related posts