lundi 23 mai , 2022

IL AGRESSE UN PERSONNEL AU SON DE SA MUSIQU E ! ! ! – Tract RENNES VEZIN

Le 23 octobre 2019

Ce jour, des collègues de la MA1 ont été appelés par un détenu qui souhaitait immédiatement changer de cellule. Alors que le collègue prenait le temps d’expliquer les démarches à effectuer pour que ce changement de cellule devienne envisageable, un co-détenu rigolait bêtement tout en écoutant sa musique avec un son qui perturbait l’échange.

A la demande de l’agent de baisser le son de sa radio, le co-détenu a refusé de s’exécuter et est venu au-devant du surveillant, avec une manifeste intention d’en découdre.

Repoussé par deux fois par le surveillant qui se sentait menacé, le détenu a alors agrippé notre collègue pour l’entraîner dans la cellule et l’agresser.
L’intervention du deuxième collègue, aidé par l’auxiliaire d’étage a permis de mettre fin à l’agression en utilisant la force strictement nécessaire.

L’individu a été conduit au quartier disciplinaire par les collègues qui se sont rendus sur l’incident suite au déclenchement de l’alarme.

Aucun de nos deux collègues ne semblent en cet instant blessés mais pour autant, l’UFAP-UNSa justice, exige que ce nouvel acte de violence inadmissible au demeurant, se doit d’être sanctionné le plus lourdement possible.
Par conséquent, l’UFAP-UNSa Justice exige pour cet individu

  • Une peine de quartier disciplinaire maximale,
  • La suppression de la totalité de ses remises de peines,
  • Une comparution immédiate pour violence sur agent de l’Etat dans l’exercice de ses fonctions,
  • Tous déplacements menotté son séjour au quartier disciplinaire.
    L’UFAP Unsa Justice félicite tous les personnels qui sont intervenus avec classe et professionnalisme. Bravo à tous.
    P/ Le Bureau Local UFAP-UNSa Justice

Related posts