INADMISSIBLE !!! – Limoges MA

Hier matin, jeudi 24 Mars 2016, un détenu faisait l’objet d’une HOSPITALISATION pour trois jours pour suspicion de tuberculose.

Comme l’impose la procédure dans ce cas là, une garde statique est demandée en fin de matinée auprès des forces de police qui refusent de la mettre en place.

La DISP de Bordeaux, après en avoir saisi le préfet, essuie à son tour un refus des services de la préfecture.

Un ultimatum, adressé au préfet, l’informant du retrait des personnels de l’hôpital, abouti à la sortie du détenu CONTRE AVIS MEDICAL !!!!! à 21H45.

INADMISSIBLE !!!!!!

Quid des personnels exposés aux risques de contamination avec une protection minimum ????? Qui se soucie de leur santé ???? Qui en assumera les responsabilités ???

L’Ufap-Unsa dénonce l’attitude irresponsable des services de la préfecture n’ayant pas usés de réquisition auprès d’autres forces de l’ordre….

L’Ufap-Unsa dénonce l’aberration de cette situation et exige des services de la préfecture et de l’ A.P. de trouver une solution pérenne !!!

 

Related posts