mercredi 10 juillet , 2019

Incendie – Laval MA

Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 22h30, un détenu a mis le feu à sa cellule sans motif apparemment, si ce n’est sa folie déjà bien connue de l’ensemble des personnels

Les surveillants en poste sont intervenus sans délai pour circonscrire le feu et sortir les occupants de la cellule. L’intervention des pompiers aura été nécessaire afin de sécuriser définitivement la zone.

Aucun blessé n’est à déplorer chez les occupants de la cellule en revanche, deux de nos collègues auront été dirigés sur l’hôpital pour des examens de contrôle.

Une nouvelle fois, l’UFAP-UNSa Justice salue la rapidité d’intervention et   l’indiscutable professionnalisme dont ont fait preuve les surveillants en poste.

L’incendiaire a quant à lui été placé en cellule « CPROU » pour sa propre sécurité et la tranquillité de la détention. Il est néanmoins incompréhensible que ce genre d’individu soit incarcéré sur un établissement pénitentiaire comme la maison d’Arrêt de LAVAL qui, non seulement est surencombrée et qui n’offre pas la possibilité d’un suivi adapté.

L’UFAP-UNSa Justice demande maintenant le transfert sous les meilleurs délais de ce pyromane dans un établissement spécialisé car il est évident qu’il ne peut répondre de la gravité de ses actes tant le déséquilibre psychiatrique est important chez lui.

Par ailleurs, l’UFAP-UNSa Justice demande solennellement  à l’administration de récompenser comme il se doit les agents engagés sur ce terrain d’action,

 

Related posts