INFOX NEWS OU LE NOUVEAU CYNISME !…

Difficile d’investir le costume de secrétaire général d’une organisation syndicale quand on ne croit en rien et que l’on essaie grossièrement de tirer un profit personnel par le sabotage ou le pillage des avancées obtenues par la seule UFAP UNSa Justice.

Il vous empoisonne la vie… Il nous donne des leçons de morale et de savoir‐vivre…

Dans un premier communiqué, un OSNI (Objet Syndical Non Instruit) fait un récit chronologique et insipide du dernier CT‐AP. Pour faire sérieux, un nombre conséquent de pages vise à lui donner une ampleur et une consistance qu’il n’aura jamais !… Sans nier une forme quelconque d’intelligence à ce SG, on peut regretter qu’elle ne lui serve qu’à masquer l’absence de ses propositions et à révéler sa propension à s’auto satisfaire…

Il ose tout et c’est même à ça qu’il « FO » le reconnaître…

Après la surenchère en janvier, la démagogie en février, la haine et le déshonneur en mars et la petitesse depuis mai, voici le temps de la victimisation dont l’écho résonne depuis Agen : invectives, outrages et menaces… Tous contre lui…

Rien que ça ! Il a bobo le bougre ?… Non, il n’assume ni ses propos, ni ses positions, ni le mandat qu’il a reçu des mains des chefs d’établissements qui, eux, n’ont toujours pas digéré le relevé de conclusions !…

Après avoir surfé sur une pseudo‐contestation montée de toute pièce, après avoir pris à partie la secrétaire générale d’une OS lors d’une sortie par la petite porte du dernier CTM et après avoir usé de provocations en plein CT‐AP, il n’est pas gêné !… Pauvre petite victime de la méchante UFAP UNSa Justice ou victime de sa propre mégalomanie ?…

C’est une découverte pour lui, qui se vante tant d’être issu du terrain : les Personnels de surveillance doivent faire preuve de psychologie dans l’exercice de leurs missions et intervenir parfois sur des incendies … Il y a urgence à lui venir en aide… Par exemple, l’UFAP UNSa Justice ne souhaite pas doter les Personnels de chaussures de soudeur mais d’un matériel en adéquation avec nos missions. Notre niveau d’exigence est celui défini au niveau européen pour l’ensemble des forces de sécurité.

On ne dit pas non plus « réunions en catimini », ce qui est subjectif et traduit une forme de jalousie, mais réunions de travail en bilatérales, entre les signataires du relevé de conclusions… Nos prochains conseils dans un nouvel écrit…

On dit que trop d’amour tue l’Amour…

Dommage que pour l’abus de conneries, il n’en soit pas de‐même !… Lol…

Paris, le 24 juillet 2018

Pour l’UFAP UNSa Justice,

Les Secrétaires Généraux.

Infox news

 

Related posts