Insécurité grandissante à l’UHSA – Rennes-Vezin CP

Jeudi 12 novembre 2015, en service de nuit, un incident d’une extrême gravité s’est déroulé dans l’unité de soins.

Trois détenus (des patients pour nos collègues soignants!) dont un DPS se sont rebellés contre les personnels infirmier(e)s.

Menaces verbales et physiques  envers le personnel féminin 

Afin d’assurer la sécurité de cette structure, afin d’assurer leur propre sécurité ainsi que celle des autres, les personnels infirmier(e)s auraient du déclencher l’alarme afin que les personnels pénitentiaires puissent  intervenir rapidement et rétablir ainsi l’ordre et la sécurité. Ce ne fut pas le cas!

Cette attitude angélique a mis en péril la sécurité de tous. 

Pourquoi le personnel soignant s’est-il muré dans un tel mutisme ?

Ont-ils peur de leurs responsable de structure ou craignent-ils  donc tant leurs cadres hiérarchique?

N’en déplaise à certaines personnes, la sécurité dans l’UHSA relève du domaine pénitentiaire, et ne tolère aucune négligence, surtout lorsqu’il s’agit d’un DPS.

L’UFAP Unsa Justice souhaite que l’ensemble des personnels travaille main dans la main et en toute confiance. 

Le bureau local

Related posts