jeudi 23 mai , 2019

INSOUTENABLE

Mont de Marsan le 24 Février 2019

Ce samedi 23 Février , lors de l’ouverture de cellule, un pensionnaire de la MA1 s’est déchaîné physiquement à coups de poing et de pieds sur un de nos collègues. Au vu de l’ultra violence des gestes et de la rage de ce dernier il a été difficile pour les surveillants arrivés en renfort de maîtriser celui-ci.

Bilan de cet acte Innommable : Traumatisme crânien et multiples contusions pour le surveillant, ainsi qu’une blessure à la main pour l’élève qui le secondait.

L’UFAP-UNSa Justice souhaite un prompt rétablissement à ces deux surveillants meurtris dans leurs chairs et dans leurs âmes.

L’UFAP-UNSa Justice demande le transfert de ce détenu à l’issu de son quartier disciplinaire ainsi que l’application de la peine maximale pour ces actes abjects.

L’UFAP-UNSa Justice réclame que la difficulté dans le système de prise en main du PIC soit revu très rapidement, afin que les personnels de ce poste ne soient plus les spectateurs, malgré eux, de tels actes ignobles.

Pour le Bureau Local : PIERROU Christelle

Related posts