Invitation à l’attention de Monsieur le Directeur Interrégional pour un repas gargantuesque

L’équipe du SPIP de l’antenne du Centre de Détention de Muret vous propose au menu :

 Entrée :

  • 7 CPIP et une adjointe administrative totalement épuisées, écœurées et désabusées,
  • 2 postes de CPIP portés disparus à la dernière CAP,
  • 1 assistante culturelle dont le contrat se termine le 7 juillet et pour laquelle nous ne savons pas si le poste sera reconduit

 Plats :

  • un algéco de chantier surchauffé (30° en moyenne) ou inondé en fonction des variations climatiques
  • des climatiseurs non nettoyés bruyants et inefficaces,
  • des stores baissés au 4/5 pour faire face à la réverbération du soleil

 Desserts :

  • une hiérarchie inexistante et sourde quant aux difficultés de l’équipe face à la surcharge de travail et les conditions matérielles déplorables
  • des mentions sur le registre hygiène et sécurité restées sans réponse.

 Depuis plus d’un an, l’équipe du SPIP du Centre de Détention de Muret ne cesse d’alerter sur ses conditions de travail. Nous avons fait des propositions afin d’assurer la continuité du service en période de fortes chaleurs pour l’été 2017 qui sont restées lettres mortes. 

Face à ce repas indigeste, une ordonnance comprenant des solutions concrètes à la hauteur de nos difficultés est attendue.

 A Muret, le 06/06/2017

Related posts