mercredi 12 mai , 2021

LA BANLIEUE MAUBEUGEOISE !!! – Maubeuge MA

Le bureau local UFAP/Unsa Justice du CP Maubeuge est atterré par la politique libérale et permissive de la direction du CP de Maubeuge !!!

 Encore un bel après-midi du Vendredi 15 Mai 2015 passé au CP de Maubeuge, où encore une fois, un de nos collègues a été agressé par un détenu de notre « centre de loisirs ».

Cet individu, ne voulant pas se soumettre au règlement,  a tenté de lui asséner un coup de tête. Le sang-froid et  la réactivité des personnels a permis son placement au quartier disciplinaire !!!

 ALLONS NOUS REVIVRE LES EVENEMENTS DU 4 MAI 2015 ? 

Souvenez-vous, un détenu très agressif pour lequel les consignes étaient claires  (3 agents + bouclier avec une belle note de service), qui plus est, signalé très virulent la veille et le matin (risque d’agression). 

Après une sanction d’une peine avec sursis, la CDI lève le dispositif de sécurité avec 3 agents et bouclier !!! 

Le Résultat ne se fit pas attendre, quelques secondes plus tard 5 Agents blessés !!! 

Mr Le Directeur, nous avons besoin de dirigeants capables de mesurer les conséquences et la gravité de ses prises de décisions !

Vos paroles sont plaisantes mais vos actes ne sont pas à la hauteur !!!

Que faites-vous pour garantir la sécurité du personnel ? Rien ! Vous abandonnez votre établissement afin d’exhiber votre belle moustache !!! 

L’UFAP UNSA JUSTICE NE PEUT PLUS TOLERER VOTRE MANIERE DE DIRIGER !!! 

  • La montée en puissance des agressions sur les personnels de la part de vos petits protégés,
  • Votre politique qui consiste à placer les détenus dans la posture d’usagers du service public et les personnels leurs serviteurs dévoués,
  • L’annulation des formations afin d’économiser les heures supplémentaires et garantir vos primes d’objectifs.
  • L’absence de dialogue social, ainsi que votre mutisme quant à nos multiples demandes d’entretien. 

Aujourd’hui, les personnels ne savent  plus comment agir face à la montée en puissance de cette voyoucratie de plus en plus agressive. 

      L’ UFAP/UNSa Justice du CP de Maubeuge exige la remise en place immédiatement des formations liées la sécurité.

      L’ UFAP/UNSa Justice du CP de Maubeuge exige l’installation d’un système de désinhibition des effets de SAS  au PIC.

      L’ UFAP/UNSa Justice du CP de Maubeuge exige la présence des gradés et officiers sur tous les mouvements collectifs quels qu’ils soient.

      L’ UFAP/UNSa Justice du CP de Maubeuge exige des récompenses proportionnelles à la hauteur du dévouement des personnels durant l’incendie de décembre 2014. Il arrose ses amis et ses services préférés (4 CA pour les officiers, 3 à 5 CA pour le greffe, lettres de félicitations pour certains…) et pour le reste, rien, si ce n’est que d’être au service du « ROI » ! Vous ne resterez que de la basse classe et vous n’aurez même pas les miettes !!! (il n’y a qu’à observer son comportement lorsqu’il fait visiter son domaine !!!). 

Le constat actuel est insupportable et nos revendications indiscutables! 

Le compte à rebours est lancé, si nos revendications ne sont pas entendues, vous pouvez d’ores et déjà composer le 17 et appeler les 50 C.R.S de Lambersart pour laisser entrer la Sodexo afin de garder de bonnes relations pour vos prochains caprices !!! 

Sachez que L’UFAP/Unsa Justice du CP Maubeuge ira jusqu’au bout !!!

C’est ensemble unis et solidaires que nous avancerons !!!

La grogne monte et l’odeur des pneus et des palettes en flamme est proche !!!

Related posts