mardi 12 novembre , 2019

La DI de Lyon encore une fois en cessation de paiement !

C’est désormais une fâcheuse habitude, il ne se passe pas une fin d’année budgétaire à la DISP de LYON sans qu’un certain nombre de frais et remboursements divers  ne puissent pas être réglés dans un laps de temps raisonnable.

Après les heures supplémentaires, les avancements d’échelons et promotions et après avoir fait main basse scandaleuse sur les frais de restauration (cf. tract UR/UFAP-Unsa Justice de LYON du 07.07.14), c’est maintenant au tour de la protection statutaire de faire les frais (sic) de la pénurie financière de cette fin d’année.

C’est par dizaines et dans la quasi-totalité des établissements de la région que des personnels agressés et ayant obtenu réparation via un tribunal se voient laissés en attente depuis plusieurs mois du règlement de leurs dommages et intérêts ou encore du remboursement d’effets détériorés…

Comment cette administration peut-elle exiger un engagement sans faille des personnels et être aussi négligente quant au fait de leur régler leur du en temps et heure ?

Cette situation répétitive est d’autant plus scandaleuse que comme dans d’autres secteurs, celles et ceux qui devraient donner l’exemple savent se servir en 1er … Charité bien ordonnée commence par soi-même nous direz-vous… mais tout de même !!!

L’UR/UFAP-Unsa Justice de LYON exige de nos dirigeants régionaux qu’ils priorisent le règlement des sommes dues aux personnels sous peine d’accentuer leur démotivation déjà bien avancée et relativement généralisée…

Faute de réaction dans le sens indiqué, Il ne faudra plus s’étonner que nombre d’entre eux de tous grades et corps fuient cette administration rétrograde, incapable d’assurer à minima les salaires et les indemnités en temps et heure !

L’UR/UFAP-Unsa Justice de LYON n’accepte pas que les personnels soient spoliés de la sorte et envisage comme elle sait le faire d’engager des recours devant les juridictions administratives, voire des mobilisations d’un autre ordre, si notre message de «  priorité à l’argent du aux personnels » n’est pas entendu dans les prochains jours.

21.10.2014 – La DI de LYON en cessation de paiement

Related posts