mardi 16 juillet , 2019

La goutte de trop !!! – CP Rennes Femmes

Nous venons d’apprendre que circule sur un site internet un fichier recensant des collègues de l’Administration Pénitentiaire et de la Police. Leur adresse, leur numéro de téléphone, des plaques d’immatriculations, des photos avec leur famille.

Une violation de la vie privée, dont l’UFAP/UNSA JUSTICE s’insurge.

Il est INADMISSIBLE que des fonctionnaires, mais également leurs proches soient ainsi exposés, d’autant plus dans les circonstances actuelles (attentas, terrorisme, plan Vigipirate).

Le Directeur trouvait incompréhensible la demande des Organisations Syndicales quant à l’anonymat des personnels de surveillance dans les différentes instances en détention. Les faits actuels apportent de l’eau à notre moulin.

L’UFAP/UNSA JUSTICE demande que l’Administration Pénitentiaire mette tout en œuvre pour éclaircir cette situation intolérable.

L’UFAP/UNSA JUSTICE demande qu’un soutien soit apporté aux personnels nommés dans ce fichier dans toutes leurs démarches administratives et psychologiques.

Le Bureau Local UFAP/UNSA Justice

Rennes le 11 mars 2015

Related posts