jeudi 11 juillet , 2019

LA MARMITE DU DIABLE… LE RETOUR

« Il était une fois dans un EPM plein à craquer ou mineurs et pseudo mineurs sont mélangés , vivaient des MNA bien énervés .
Pour un manque de courant et ne pouvant regarder leurs précieuses TV …. Un feu fut allumé !
Le détenu concerné par ce feu s’est vu empoisonné au risque de tuer des co-détenus .
Moral de l’histoire : le loup ne fut pas crié mais le détenu presque grillé! »

Cette histoire aurait pu être inventée mais s’est malheureusement bien déroulée.

L’UFAP UNSA justice félicite le personnel présent cette nuit du 08 au 09 juillet 2019 pour sa réactivité et son courage .

Le feu provoqué par un détenu mécontent d’une panne électrique a ravagé la cellule et mis en danger le détenu lui même et le personnel.

Les agents ont dû prodiguer un massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des secours .

Le bilan déjà important aurait pu être dramatique , deux collègues intoxiqués , et le détenu au pronostic vital engagé.

L’UFAP UNSA Justice réclame de tout urgence la reprise des formation ARI et premiers secours.

L’UFAP UNSA Justice demande que les agents soient félicités.

L’UFAP UNSA Justice assistera les collègues concernés, dans les suites administratives à tout le moins, si comme par le passé, la direction souhaitait ne pas reconnaitre l’intoxication par les fumées imputable au service…

Pour l’UFAP UNSa Justice Le Bureau Local

Frédéric EUSTACHE et Damien BENARD

Related posts