LA ROCHE SUR YON BLOQUÉE – Communiqué UR RENNES

Ce jour, la Maison d’Arrêt de la ROCHE SUR YON est bloquée car les agents veulent attirer l’attention de la Direction Interrégionale sur le taux d’occupation qui dépasse l’entendement et  qui ne désempli pas.

Avec 93 détenus pour 39 places, pas besoin d’être un grand mathématicien pour comprendre que l’établissement est en surencombrement et que de fait, les conditions de travail des personnels sont on ne peut plus dégradées du fait d’une tension grandissante au sein  de la détention.

Alors OUI la ROCHE SUR YON est souvent demandeuse de désencombrement auprès de DSD, aussi, comment pourrait-il en être autrement, et quel établissement ne procéderait pas de la sorte avec un tel taux d’occupation. Ils ne réclament pas par habitude, mais par besoin !!

Depuis 6h00 ce matin, les personnels crient leur mal être devant l’établissement et demandent à la Direction Interrégionale de les entendre car ils ne peuvent plus travailler dans ces conditions.

L’UR UFAP-UNSa Justice leur apporte son soutien de façon inconditionnelle et demande à la Direction Interrégionale de procéder à un désencombrement digne de ce nom.

Désencombrer un établissement de 2 ou 3 détenus n’a pas de sens car tout le monde sait que dès le lendemain, l’établissement aura retrouvé le même taux d’occupation.

L’été est arrivée et nous savons par expérience que cette période est propice à une augmentation des incarcérations du fait de l’arrivée massive d’estivants sur la région. Pour préparer l’établissement à la vague d’incarcérations à venir, IL FAUT PRÉALABLEMENT LE DÉSENCOMBRER.

Aujourd’hui ce n’est qu’un mouvement de protestation ponctuel, juste pour attirer l’attention et demander avec souplesse une attention particulière!! Ne le négligez pas, écoutez et surtout entendez leurs doléances !!!

Le Bureau Régionale

UFAP-UNSa Justice

Le 6 juillet 2018

 

Related posts